Willemstad, Curaçao

Les Rogues sont féroces au Furia Latina

This paper is available in Anglais too

Pour Jim Lo-A-Njoe, concepteur lumière de l’évènement, l’inspiration à l’origine de l’installation du rig du Furia Latina a commencé avec le premier mot de ce concert planifié le 4 novembre, « Furia ! ». Cherchant à traduire avec fureur le style puissant et troublant de la musique reggaeton en lumière, il a voulu créer un look qui soufflerait sur scène avec la férocité d’une soudaine tempête. Jim de Massive Productions a trouvé cette intensité en construisant son kit lumière autour de 78 projecteurs Chauvet Professional.

“Furia Latina est un concert/festival organisé par Colore Évents qui est né autour d’une passion” explique-t-il. « Il rassemble certains des artistes les plus chauds du monde entier comme Ozuna et Plan B, ainsi que des artistes locaux de Curaçao : Chaika, Jaido & Dongo. L’intensité de la musique est constante et nous voulions être raccords à cette passion à travers nos lumières.

Jim Lo-A-Njoe a installé 24 Rogue R2 Wash, 24 Rogue R2 Beam et 30 Rogue R2 Spot sur les ponts, à contre, au milieu et à la face pour créer des effets volumétriques et éclairer les artistes. Pour accentuer la couleur sur scène, Jim a utilisé 8 wash COLORado 1-Quad Zoom et 16 wash COLORado 1-Tri Tour.
« Avoir un grand nombre de Rogue sur scène nous a permis de créer une grosse impression (…) Le spot Rogue R2 en particulier est un monstre. Nous pouvions faire monter la tension en balayant la scène avec son faisceau. »
Pendant que Efrain Jose Andrade Torres, l’éclairagiste de Massive Productions concevait la lumière pour des artistes locaux, les groupes de passage venaient au Furia Latina avec leur propre concepteur lumière et pupitreur.

Le concepteur lumière Alex Soto et le pupitreur Jose Diaz qui ont fait la visite avec OZuna, étaient impressionnés par le kit lumière. « J’étais très content quand j’ai vu le rig complet fonctionner » nous confie Alex Soto.
« C’était un kit puissant qui permettait de créer beaucoup de looks punchy et pas un seul projecteur n’a eu de problème. Cela montre à quel point le Rogue peut être résistant dans les conditions difficiles comme celles présentes dans les Caraïbes s’il est bien entretenu. » Qu’il s’agisse d’une superstar internationale ou d’un artiste local sur la scène du Furia Latina, une chose est restée constante : la lumière qui les mettait en valeur était intense, colorée, précise et professionnelle.

« Color Évents voulait un évènement où les artistes locaux recevraient le même traitement que des artistes internationaux, notre objectif était de convier les spectateurs à un évènement à la hauteur du circuit mondial des tournées. » Tous ceux ayant assisté au Furia Latina pourront vous confirmer que Jim et l’équipe de Massive Productions ont réussi leur pari avec brio.

Plus d’informations sur le site Chauvet Professional

 

Crédits - Texte : Chauvet Professional - Photos ©Willy Silvanie, Press Play – Traduction : AC.

Laisser un commentaire