Avec Marc Piéra, Amadeus et Ovation

La Grande Galerie fait son évolution

Lieu prestigieux autant prisé par les enfants que par les spécialistes animaliers, la Grande galerie de l’Evolution s’est offert une installation technique de rêve venant sublimer et redonner vie aux centaines d’espèces naturalisées exposées dans son immense volume.

Grande Galerie

Plus de 13 millions de visiteurs ont parcouru depuis 20 ans les allées de la Grande galerie de l’évolution nichée au sein du Muséum national d’histoire naturelle dans le Jardin des plantes à Paris. Nous profitons du mardi, jour de maintenance hebdomadaire du site, pour visiter cet endroit à nul autre pareil, et ayant bénéficié d’une remise au goût du jour de son installation son et éclairage.
Nous sommes accueillis par Frédéric Rocard et Christophe Moisson, des techniciens résidents à la Galerie, Marc Piéra, un compositeur, ingé son, acousticien et concepteur ayant beaucoup collaboré à la renaissance du son de la Galerie et enfin Gaetan Byk, le directeur commercial d’Amadeus qui a fourni l’ensemble de la nouvelle diffusion.

De gauche à droite on trouve Christian Martin qui a supervisé le chantier de la Grande Galerie, effectué le suivi technique avec les entreprises et la maitrise d’ouvrage. Il travaille en régie au quotidien. C’est la mémoire de l’installation avec Marc Piéra qui est juste à ses côtés,  le Yoda du son© de Fred Rocard et la personne qui a réellement donné le son et l’âme à la Grande Galerie aves ses enceintes. Le troisième est Gaetan Byk, le directeur commercial d’Amadeus et de toute évidence le moteur du renouveau de cette marque. Vient ensuite Frédéric Rocard, le Responsable son du département des galeries et créateur sonore des ambiances et enfin Hakim Si Abdallah qui a aussi supervisé le chantier en servant d’interprète et d’élastomère entre la Grande Galerie et les entreprises. Il a abattu un très grand travail administratif et financier. Il est arrivé lors de l’ouverture en 94. Comme il le dit avec beaucoup d’humour « C’est chez moi ici, ma maison de campagne !! »

De gauche à droite on trouve Christian Martin qui a supervisé le chantier de la Grande Galerie, effectué le suivi technique avec les entreprises et la maitrise d’ouvrage. Il travaille en régie au quotidien. C’est la mémoire de l’installation avec Marc Piéra qui est juste à ses côtés, le Yoda du son© de Fred Rocard et la personne qui a réellement donné le son et l’âme à la Grande Galerie aves ses enceintes. Le troisième est Gaetan Byk, le directeur commercial d’Amadeus et de toute évidence le moteur du renouveau de cette marque. Vient ensuite Frédéric Rocard, le Responsable son du département des galeries et créateur sonore des ambiances et enfin Hakim Si Abdallah qui a aussi supervisé le chantier en servant d’interprète et d’élastomère entre la Grande Galerie et les entreprises. Il a abattu un très grand travail administratif et financier. Il est arrivé lors de l’ouverture en 94. Comme il le dit avec beaucoup d’humour « C’est chez moi ici, ma maison de campagne !! »

La nouvelle régie technique garde des traces du passé

Notre visite débute au sein de la régie technique, un lieu mêlant le passé et le présent, et où des restes de vidéo, de son et de pilotage lumière dignes d’un mammouth (un de plus !!)  et désormais désactivés, côtoient des systèmes flambant neufs.
Frédéric Rocard : En 94 lors du lancement de la Grande galerie, on pilotait l’image et le son depuis des DR4 avec des disques durs en SCSI de 2 Go, des monstres pour l’époque. La mission première des techniciens de la régie audiovisuelle était la maintenance des dispositifs mis en place à l’ouverture.

Disséminés un peu partout, mais pas n’importe comment, des PMX4 et quelques caissons ML8 coupés en 4 zones acoustiques distinctes, donnent vie à cette improbable mais superbe caravane d’animaux sauvages.

Disséminés un peu partout, mais pas n’importe comment, des PMX4 et quelques caissons ML8 coupés en 4 zones acoustiques distinctes, donnent vie à cette improbable mais superbe caravane d’animaux sauvages.

SLU : Mais c’est vous qui avez la main sur la bande son…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.... Pour lire la suite de ce contenu, merci de bien vouloir indiquer votre adresse mail.