Mise en réseau de l’audio pro

Avec la technologie Dante, enfin une solution aboutie ?

Dans le domaine du spectacle vivant, le transport des signaux audio a longtemps été un casse-tête chinois. La mise en réseau résout une multitude de problèmes, et le système Dante, qui permet cette prouesse de la manière la plus immédiate qui soit (ou presque…), largement plébiscité par tous les fabricants (ou presque) et les utilisateurs, est LA réussite du moment.

2eme partie : Vive Ethernet

La problématique des réseaux audio professionnels

Nous avons vu dans le précédent volet de cette série consacrée aux réseaux, les raisons qui amènent à les utiliser aujourd’hui à l’heure du numérique tant pour l’audio que la lumière et la vidéo. Nous allons aborder dans les lignes qui suivent, les raisons qui ont présidé au choix d’Ethernet comme support aux différents type de réseau exploités en audio et évoquer les aspects « protocolaires ».

1ere partie : Les généralités

Intégration des systèmes : l’avenir est dans le réseau !

Le multipaire n’est plus, vive le réseau. Des liaisons analogiques point à point d’il y a quelques années, à celles propriétaires plus récentes, le transport de l’audio et des données lumière ou vidéo ne cesse de se structurer et de s’approcher du réseau. Soundlightup vous propose une grande revue d’effectifs et de technologies en trois épisodes en commençant par les généralités, puis un 2ème volet sur les problématiques des réseaux audio et enfin le 3e donnera la part belle à la technologie Dante en détail.

Roland Ethernet Audio Communication

REAC : le réseau audionumérique sans peine !

Parmi les motivations qui mènent à l’acquisition d’un réseau audionumérique, la plus fréquente est la nécessité d’un câblage de multiples canaux entre un petit nombre de destinations immuables. Par exemple, entre la scène et la console. Il n’est donc peut-être pas indispensable, dans la majorité des cas, de faire appel aux systèmes de réseau omnipotents, qui nécessitent expertise pointue et administration lourde. REAC de Roland est une solution à ce cruel dilemme.

Enfin un réseau « audio-pro-friendly » ?

AVB, Audio Video Bridging

Les réseaux informatiques font rêver depuis que l’audio numérique est devenue une banalité. En effet, leur coût de mise en œuvre est modique, le câblage léger et facile à réaliser (on peut même, de plus en plus souvent, fonctionner « sans fil »), et les débits max annoncés de 100/1000 Mbits/s laisse imaginer leur capacité à véhiculer des signaux audio (réputés de « basse fréquence »), avec facilité…