En tournée dans toute la France

Docteur Renaud, Mister Genix

Beaucoup de choses ont été dites et écrites. Tant de doutes exprimés, de procès d’intention activés par les médias et un certain public avide de sensationnel. Raté. Si l’homme est cabossé, l’artiste est toujours vivant. Il le dit avec humour chaque soir dans des Zéniths acquis à sa poésie : « vous n’êtes tout de même pas venus m’écouter chanter ! » Justement oui, et comme si le plaisir de revoir Renaud sur scène ne suffisait pas, on a donné au son comme à la lumière du Phénix Tour, la puissance de feu d’un croiseur et des techniciens de concours. Nous avons été à la rencontre de l’un d’eux, mister Stage Left himself, Christophe Génix.

Grâce au concept interactif de All Access Design

The Avener pilote l'ambiance visuelle du bout des doigts

Alors que The Avener poursuit sa brillante carrière de concerts en festivals, il nous a semblé intéressant de revenir sur le Flash Deep Tour produit fin 2015, et particulièrement sur le concept interactif imaginé par le collectif All Access Design, permettant à l’artiste de contrôler une partie du kit lumière du bout des doigts. Le concept interactif qui a été créé, fait appel aux dernières technologies du marché et s’intègre dans une scénographie multi-plan en perspective forcée, toute droit sortie de l’esprit allumé d’Alex Hardellet, responsable du design global pour le set de The Avener.

A la Flèche d’Or

Elodie Martelet et Audio-Technica, unis pour le meilleur et pour le son

Débuter sa carrière solo après The Voice et Résiste ça a de bon que le public vous découvre et vous savoure dans des petites salles. La Flèche d’Or fait partie de ces lieux magiques où proximité rime avec gros son dans une atmosphère inédite de vieille gare de début du siècle. Ajoutez le fait qu’Elodie Martelet a du talent, de bons musiciens et qu’Audio-Technica l’a endorsée et la soirée est forcément réussie.

SSL, Adamson & Beyer

Lilly Wood and the Kick. Pour l'amour du pied avec Ivan Herceg

Il y a à peu près deux ans, on s’est pris une claque avec Ivan Herceg à la face de Lilly Wood & the Prick au Zénith de Paris. Quelle mouche nous a piqué d’y retourner ? Nul ne le sait si ce n’est que paf, il a remis ça le bougre. Exit le d&b de 2014, cette fois c’est Adamson qui s’y colle et rien ne change. On pourrait lui ressortir des colonnes Golden Sound, ça sonnerait encore d’autant qu’SSL s’est joint à la fête. En route au pays des astuces et du joli son. Qui tape.

“Rester Vivant Tour” à L'AccorHotels Arena

Johnny Hallyday sous la lumière de Dimitri Vassiliu : retour aux sources du Rock

C’est dans les coulisses d’un «Rester Vivant Tour» déjà bien rodé que Dimitri Vassiliu, nouvel éclairagiste de Johnny Hallyday pour cette tournée marathon qui s’invite à l’AccorHotels Arena, nous convie afin de parler lumière, vidéo et Rock’n’roll. Une première pour le designer lumière de talent, déjà aux commandes des faisceaux des plus grandes tournées françaises, qui relève avec une joie non dissimulée le défi d’imaginer la lumière, mais aussi la scénographie et l’habillage vidéo de la centaine de concerts donnés à ce jour par notre Jojo national

A l'Olympia

Le son Clair de Cabrel servi par Audio Concept et ciselé par Ludovic Lanen

Francis Cabrel fait partie de ces artistes intemporels et rares, fidèles et populaires, qui pourraient se contenter d’un micro chant et d’une ligne pour leur guitare. C’est pourtant avec un groupe remarquable que nous l’avons écouté à l’Olympia, sonorisé en Clair Bros grâce à Audio Concept et éclairé tout en subtilité par Spectaculaires. Une soirée avé l’accent sur le plateau comme en régie.

Au Grand Rex, pour les 30 ans de cinéma de Tim Burton

Le symphonique Lamoureux mixé par Paul Bevan

C’est une belle histoire, forcément musicale et technique mais à la fois très chouette. Prenez une superbe salle, le Grand Rex, un ensemble renommé, l’orchestre et Chœurs Lamoureux, de très belles musiques de films composées par Danny Elfman pour Tim Burton avec en solistes Beyerdynamic et iLive . Faites venir Danny, ajoutez-y plus de 1000 fans en ébullition et voilà une soirée plus qu’originale.

Aux festivals Berlioz, Vieilles Charrues, Rock en Seine,

L'Array Processing d&b : Premiers retours d'expérience

Quelques mois sont passés depuis la présentation au Zénith de Paris du système de guidage et d’uniformisation tonale numérique de d&b appelé Array Processing. Nous avons demandé à 3 prestataires équipés en d&b : Eurolive, Fa Musique et On Off, leurs premiers retours d’expérience et avons été écouter par nous-même « le son qui n’en finit pas » à Rock en Seine où On-Off et ses partenaires en ont fait largement usage.

Sur les scènes Trance le dB tombe dru

Des systèmes de diffusion Ohm envahissent le festival Inox Park

Des dB à ne plus savoir qu’en faire, frappant la poitrine, maltraitant le bas des pantalons. Nous nous sommes mêlés à la foule en liesse qui a pris d’assaut l’Ile des Impressionnistes de Chatou pour la 6e édition du festival Inox Park. Deux scènes ont particulièrement brillé question rendu, la Red et la Black. Des petits Ohm anglais veillaient au grain, petits avec de grandes oreilles !

Avec Electro Voice

Sébastien « Vire » en tête à la puissance X2

Truculent, populaire et talentueux, c’est grâce au révélateur Patrick Sébastien que nous avons eu la chance de découvrir les X2 Electro-Voice, des nouvelles venues tellement nouvelles qu’à l’heure où vous lisez ces lignes, elles sont reparties en Allemagne d’où elles sont arrivées pour cette première sortie sur notre territoire. Electro-Voice reprend du poil de la bête au travers de ce système bien conçu. La reconquête sera féroce !