Claypaky adopte le protocole Kling-Net d’ArKaos sur ses nouveaux HY B-EYE

Claypaky, annonce son adhĂ©sion au Kling-Net d’ArKaos, le puissant protocole de contrĂ´le en rĂ©seau, qui sera intĂ©grĂ© Ă  sa nouvelle gamme de produits HY B-Eye.
Giovanni Zucchinali, responsable des produits chez Claypaky, explique :
« Les exigences actuelles et futures en matière d’éclairage et de conception visuelle sont si évolutives et changeantes que les concepteurs, les programmeurs et les opérateurs en éclairage ont besoin d’outils les plus souples et les plus créatifs possible.
Dans l’une des directions de développement à venir, on constate une forte tendance à avoir des appareils motorisés et des projecteurs à pixels qui fonctionnent de plus en plus avec du contenu vidéo ».

Marco Hinic, directeur gĂ©nĂ©ral d’ArKaos commente : Les nouveaux modèles Claypaky HY B-Eye K25 et HY B-Eye K15 rĂ©cemment introduits sur le marchĂ© sont fournis avec ArKaos Kling-Net en standard dĂ©jĂ  intĂ©grĂ© dans le firmware, poursuit-il. « Cette nouvelle et intĂ©ressante fonctionnalitĂ© Ă©largit considĂ©rablement les effets dĂ©jĂ  riches de la gamme HY B-Eye et en fait des projecteurs encore plus polyvalents et pratiques ».
« C’est pourquoi dans l’avenir, ArKaos va prendre en charge les périphériques Claypaky dans l’interface réseau du logiciel Kling-Net et nous attendons avec impatience cette combinaison de technologies de pointe qui va nous offrir encore plus de rapidité, de flexibilité et de polyvalence à ces produits ».

Claypaky HY B-Eye K15

Claypaky HY B-Eye K25


Développé par ArKaos, spécialiste des médias numériques, Kling-Net est un protocole de commande plug-and-play révolutionnaire qui facilite l’exploitation des systèmes vidéo et des sources d’éclairage à leds. Il permet la diffusion de données vidéo en temps réel à des périphériques d’affichage distants comme des projecteurs ou des murs d’images à leds.
En utilisant Ethernet, il ajoute une certaine « intelligence » en assurant automatiquement la configuration et la connexion des périphériques d’affichage à un ordinateur. Dans les systèmes incluant une multitude d’appareils, il garantit une synchronisation parfaite des signaux vidéo et évite l’utilisation de convertisseurs vidéo et de matériels coûteux.
Avec Kling-Net, on peut créer un réseau hétérogène de périphériques d’affichage de différents fabricants et contrôler l’ensemble à partir d’un seul ordinateur.

L’un des nombreux aspects de Kling-Net qui ont le plus impressionnĂ© Claypaky est la possibilitĂ© d’intĂ©grer très simplement des appareils dans une conception vidĂ©o de spectacle, en Ă©liminant les habituelles difficultĂ©s et tout le temps qu’il faut Ă  l’utilisateur/concepteur pour crĂ©er une bibliothèque de pĂ©riphĂ©riques contenant les informations de mappage de pixels spĂ©cifiques Ă  chaque projecteur. Avec Kling-Net Ă  bord, c’est le projecteur lui-mĂŞme qui fournit ces informations.

Plus d’infos sur le site ArKaos et sur le site Claypaky

 

Crédits - Texte : ArKaos - Traduction : Jean-Pierre Landragin

Laisser un commentaire