Martin Mac Allure Wash PC

On l’attendait, le voilĂ  Ă  Prolight+Sound ! Le Mac Allure Wash reprend strictement le design et une grande partie des fonctions de son homologue Spot. Alors que les livraisons du Mac Allure Spot dĂ©butent, la firme danoise complète son catalogue avec le Mac Allure Wash PC.

« Bien qu’il s’agisse d’un nouveau produit, celui-ci reprend 95 % des fonctions et caractĂ©ristiques du Spot » nous dĂ©clare Wouter Verlinden, chef produit led et vidĂ©o chez Martin. Le Wash est effectivement semblable en tout point Ă  son grand frère, visuellement il s’agit d’une copie conforme, jusque dans l’optique claire de type PC que nous retrouvons en sortie remplaçant la traditionnelle lentille chère Ă  Augustin Fresnel et couramment utilisĂ©e dans les projecteurs wash.

Le nouveau Mac Allure version wash et sa belle lentille type PC.

Les fonctions internes se confondent aussi entre les deux projecteurs, gage de compatibilité. Le moteur segmenté de 7 leds RGBW de 60 W (annoncé avec un IRC > 80) dispose du même potentiel de contrôle.
Le zoom a une amplitude de 12 Ă  36°. La seule diffĂ©rence notable rĂ©side en l’absence du module de gobos et d’iris, remplacĂ© par un beamshaper (ou effet ovalisant) rotatif et indexable.

Le Mac Allure Wash qui intègre Ă©videmment le protocole de gestion P3 en plus du DMX classique, ArtNet et sACN se retrouvera Ă  l’aise lors d’un usage de type Broadcast mais Ă©galement en théâtre grâce Ă  la sobriĂ©tĂ© de son optique et Ă  son IRC Ă©levĂ©.
Ses possibilitĂ©s d’effets visuels via le matriçage de ses 7 leds indĂ©pendantes lui confèrent une place Ă©vidente lors d’une utilisation plus classique en concert ou festival.

Plus d’informations sur le site du distributeur Algam Entreprises et sur le site de Martin

 

Crédits -

Texte & photos : Jérôme Boutié

Laisser un commentaire