Arrivage massif de projecteurs performants chez Elation en 2019!

Stand Elation 2019.

Un, deux, trois, quatre, cin… au final ce seront sept nouveautĂ©s sur le stand de l’amĂ©ricain Ă  Prolight+Sound qui retiendront notre intĂ©rĂŞt pour ce millĂ©sime 2019. Nous rejoignons Frederik Afif, l’un des responsables commerciaux de la marque.

Commençons par la tĂŞte d’affiche nommĂ©e Proteus Maximus, un projecteur hybride Wash/Beam, mais aussi Profile (avec 4 couteaux motorisĂ©s), affichant un indice de protection (IP) de 65. La source led de ce beau bĂ©bĂ© de près 80 cm de hauteur frĂ´le le kilowatt (950 W pour ĂŞtre exact) et promet jusqu’à 50 000 lumens en sortie de sa magnifique lentille de 180 mm de diamètre.

Un imposant échangeur thermique équipe le Proteus Maximus pour dissiper la chaleur générée par les 950 de la source leds.

Frederik Afif aux côtés du nouveau Proteus Maximus.

Le système optique a Ă©tĂ© Ă©tudiĂ© pour gĂ©nĂ©rer un lĂ©ger point chaud qui accroĂ®t l’efficacitĂ© du projecteur en mode Beam nous dit Frederik. L’amplitude de zoom est large, 5,5 – 55°. Avec une trichromie CMY + CTO linĂ©aire, une roue de 6 couleurs, un filtre High CRI et un filtre UV, une roue d’animation, deux roues de gobos verre, deux prismes (circulaire et linĂ©aire), iris, 2 frosts progressifs, il est particulièrement bien Ă©quipĂ© et forcĂ©ment un peu lourd en IP65 : 52 kg !

Quelques pas plus loin, découverte des nouveaux arrivants Da Vinci, Monet et Van Gogh de la série « Artiste ».

Le Da Vinci qui correspond à la plus petite puissance de la série avec son moteur led de 270 W annonce toutefois un flux de 12 000 lm. Ce spot dispose de toutes les fonctions attendues sur un projecteur asservi pro : CMY+CTO linéaire, roue de 7 couleurs dont un filtre CTB et un UV, deux roues de gobos, roue d’animation, deux prismes (circulaire et linéaire), frost, iris et zoom 6-48°.

En plus d’une trichromie CMY, Monet embarque 3 filtres RGB et un CTO linéaire.

Le Monet utilise la même source leds de 950 W que le Proteus Maximus, et la quasi-totalité des fonctions, mais son optique de Spot/Profile génère un flux un peu en deçà avec 45 000 lumens annoncés. Il est aussi plus léger : 42 kg.

Le Monet embarque avec lui deux innovations notables, la première concerne les couleurs avec le « SpectraColor Flag System ».
Explications : Les couleurs sont généralement obtenues via un système de trichromie soustractive, utilisant 3 teintes primaires, le cyan, le magenta et le jaune (que nous retrouvons évidemment ici aussi).
Pour avoir du rouge par exemple, nous devons pousser les paramètres du jaune et du magenta Ă  100 %. Cette configuration nĂ©cessite l’utilisation d’au moins deux filtres que la lumière doit traverser occasionnant une perte supplĂ©mentaire de puissance.

Le système SpectraColor dispose de 3 filtres additionnels (+ un CTO) dĂ©diĂ©s au rouge, au vert et au bleu, variables en saturation. Ainsi la lumière ne traverse qu’un filtre pour gĂ©nĂ©rer une couleur avec en consĂ©quence, un gain de luminositĂ©. Autre point notable, les couteaux mobiles sont montĂ©s sur une cassette rotative pouvant tourner en continu !

Le Van Gogh ici équipé avec sa lentille claire de type PC.

Dernier appareil de la gamme « Artiste », le Wash Van Gogh, est compact (669 mm de hauteur) et intégrant une source blanche de 380 W à 6200K pour un IRC de 92, génère un flux de 16 000 lumens.
Cette machine qui dispose aussi de couteaux motorisés, d’une CMY + CTO linéaire, d’une roue de 7 couleurs dont un UV, un frost, se voit livrée avec deux lentilles différentes, une PC, et une Fresnel.
Le Zoom a une amplitude de 7-55° avec lentille PC et 11-66° avec lentille Fresnel. Son poids est de 28,5 kg

La deuxième partie de cette chasse aux nouveautés est consacrée aux appareils de la gamme « Fuze », série de machines très complète et destinée aux budgets plus réduits.
Le Fuze Profile CW est la version la plus « simpliste » de la gamme, dĂ©laissant la trichromie au profit de deux roues de couleurs. Elle utilise un moteur de leds blanches de 380 W et dispose d’un module de couteaux motorisĂ©s pour un poids de 23 kg.

Issu d’une sĂ©rie destinĂ©e aux budgets plus restreints, le nouveau Fuze Profile arbore un look sobre qui n’en reste pas moins professionnel.

Deuxième variante de la sĂ©rie, le Fuze Profile se pare d’une source Ă  leds RGB +Mint (vert pâle)+Amber.
Ses paramètres disposent d’un correcteur virtuel permettant d’Ă©lever l’indice de rendu des couleurs Ă  92. Toujours Ă©quipĂ© de couteaux motorisĂ©s, son flux atteint 9 000 lumens.
Enfin pour terminer, le Fuze Spot reprend au dĂ©tail près les caractĂ©ristiques du Profile en faisant l’impasse sur le module de couteaux, s’ensuit une perte de 4 kg sur la balance (21 kg pour cet asservi).

Plus d’informations sur :

Crédits - Texte et Photos JĂ©rĂ´me BoutiĂ©

Laisser un commentaire