Lectrosonics arrive chez EVI Audio

Née en 1971 et produisant son premier micro HF 4 ans plus tard, Lectrosonics basée à Rio Rancho au Nouveau Mexique va vers ses 50 années d’existence et ajoute EVI Audio à ses deux distributeurs français broadcast, l’occasion de vous parler de 2 top produits.

Yann Matté

La bonne nouvelle nous a été communiquée par Yann Matté : « Depuis les JTSE mais plus concrètement depuis le 1er janvier 2019, EVI AUDIO France s’occupe de la distribution des produits Lectrosonics destinés au touring et à l’installation pour la France .
Cette distribution se fera conjointement avec les partenaires français historiques orientés broadcast de la marque : Tapages & Nocturnes et JBK Audio PRO. »

Sur le stand EVI Audio France (dock Haussman) aux JTSE, nous avons pu rencontrer Jim Bakker (Directeur des ventes EMEA Lectrosonics) qui nous a présenté la technologie « Digital Hybrid », spécifique au fabricant américain, qui présente de nombreux avantages sur les systèmes purement numériques (à modulation numérique).

Jim Bakker

SLU : Pourquoi « Digital Hybrid » ?

Jim Bakker : Parce que le système de transmission exploite une numérisation et un traitement du signal par DSP (24 bits, 88,2 kHz) mais une modulation analogique FM, ce qui permet une occupation spectrale plus étroite que les modulations numériques (donc plus de canaux dans un espace restreint) sans intermodulation significative.
Un fonctionnement garanti même aux limites du rapport signal/bruit RF (3-4 dB au lieu de 10-14 dB en tout numérique) et une bande passante audio plus large à débit moindre (40 Hz – 20 kHz) avec une latence du même ordre (3 ms). Donc de meilleures performances globales.

Le « coin » Lectrosonics sur le stand EVI Audio aux JTSE

Il n’y a pas de compandeur avec ses effets pernicieux dans le domaine analogique (mais dans le domaine numérique avant et après démodulation, oui) et un algorithme DSP de prédiction est appliqué (à l’émission et à la réception) qui permet de ne transmettre qu’un signal d’erreur avec les avantages que cela comporte pour la modulation.

Chez EVI Audio France, deux types de liaisons seront principalement travaillées :

Le tout petit SSM-E01

Les micros HF avec un accent particulier sur le pocket SSM qui est le plus petit et le plus léger au monde avec sa technologie exclusive Digital Hybrid Wireless. Le kit pour guitare émetteur-récepteur (déjà sur les plus grandes scènes avec AC/DC, Bruce Springsteen…) avec un récepteur fait pour intégrer les pédaliers de nos chers Guitar Heroes.

La qualité et l’intégrité de la liaison Lectrosonics est déjà largement reconnue puisque agréée par Smaart pour ses systèmes de mesure. D’ailleurs en France, nous avons rencontré des ingés son et ingés systèmes qui ont déjà opté pour des liaisons Lectrosonics pour la mesure sur site où différents micros de mesure sont déployés à distance. Enfin, la robustesse liée à la qualité de fabrication américaine est au rendez-vous (notamment les boitiers en aluminium haut grade).

L’émetteur double M2T. Deux liaisons stéréo en 1/2 rack 19’’

Le récepteur M2R. 250 mW pour bouger des ears dont on connaît la sensibilité frôlant les 120 dB/mW, autant dire qu’il y aura du son.

Les IN Ear avec le système DUET qui offre en plus de la qualité de fabrication adapté à la rigueur de la tournée, une liaison entièrement numérique (modulation 8PSK, Phase Shift Keying 8 niveaux) permettant soit un rendu stéréophonique ou bien deux liaisons mono par fréquence avec une qualité audio similaire à du filaire.
Sans faire appel au moindre compandeur, une réception diversity, une entrée audio analogique ou DANTE avec une latence de 1ms (1,4 en analogique) et le tout dans un boitier 1/2 rack 19’’ permettant jusqu’à 4 liaisons stéréo ou 8 liaisons mono dans 1U.

Pour plus de renseignements, contactez Yann Matté : yann.matte@eviaudio.fr et visitez le site EVI Audio

 

Crédits -

Texte : EVI Audio - Photos Lectrosonics et SLU

Laisser un commentaire