Projecteurs flood, déco et archi chez Starway

Le stand Starway lors du dernier Prolight&Sound misait sur les nombreux projecteurs de décoration de la marque.

Adepte des projecteurs vintages revisités à la led couleur, Starway décline son Vega en deux versions. La maousse se nomme Maxi-Vega et la pitchoune Mini-Vega.

Mini-Vega et Maxi-Vega

Le Mini-Vega, présenté en prototype sur le stand, verra sa couronne extérieure intégrée totalement dans sa version finale.

Cette petite luciole d’appoint possède elle aussi une large led blanche chaude au centre, un module RGB derrière le réflecteur pour éclairer la coupole dorée, et deux bandes de stripled RGB à l’intérieur et à l’extérieur de son auréole périphérique pour multiplier les effets multicouleurs.
Pratique, elle est non seulement prévue pour s’accrocher avec un support simple ou être posée avec sa platine de sol, mais peut aussi bénéficier d’un carcan circulaire où s’assembleront sept Mini-Vega.

Le Maxi-Vega, plus grand et plus puissant est une réplique du Vega en taille XL. Comme ce dernier, il permet de matricer les couronnes de leds en 8 quartiers.
Sur ces nouveaux Vega, les connecteurs d’alimentation sont passés en PowerCON True1 in&out, le DMX reste en 5 points et une étiquette sérigraphiée sur le corps du projecteur dévoile un QR-code pour afficher le manuel et la charte DMX directement sur téléphone.

Le Maxi-Vega est accroché sur la gauche, tandis que sur la droite se trouve la matrice de 7 Mini-Vega.

– Le Maxi-Mega est annoncĂ© au prix de 2388€ TTC sur le site de Freevox.
– Le Mini-Vega sera lui bientĂ´t disponible en flight de 4 avec support inclus pour 3468€ TTC.

FloodLite

Deux nouveautés aussi autour du Floodlite 650, ce petit blinder à led de poche tout étanche IP65, connecteurs compris.

La première est une version Floodlite UV, tout aussi minuscule, avec une belle phosphorescence. Développé suite à la demande de Jérémie Bargues pour la dernière tournée de Mathieu Chedid, il s’offre une Led COB 100 W UV avec 60° d’ouverture. Il se pilote en DMX de 1 à 6 canaux, pèse moins de 3 kg et est distribué par Freevox au prix de 468€ TTC.
Le Floodlite HD, de même format, s’orne d’une led COB RGBW de 200 W. La gestion des couleurs a fait l’objet de recherches spécifiques pour offrir à la fois des teintes saturées et un mode tungstène, avec inertie et correction des couleurs pour obtenir un blanc cohérent en recherchant la puissance.

Les différents supports de montage de la gamme Floodlite

Comme le reste de la gamme, il possède des voies spécifiques de dimmer et strobe, et passe sa gestion de 4 à 15 canaux DMX.
Toutes les COB led de la série possèdent un réglage de taux de rafraichissement de 1 à 50 kHz pour éviter le flickering. Son prix un peu plus élevé s’affiche à 540€ TTC.

Particularité de la gamme, un panel d’accessoires d’accroche permet de les regrouper par paires ou en quatuor, en ligne ou en carré. Comme pour le Mini-Vega, un support en cercle permet de regrouper sept Floodlite dont 1 central.

Kepler 350

Dans la ligné de la Newton, découpe fixe à couteaux équipée d’une led RGBAL dévoilé l’année dernière, le Kepler 350 montre la facette architecturale de Starway.

Étanches à l’eau et à la poussière, ces produits IP66 minimisent d’autant plus les besoins de maintenance grâce à leur source led. Celle du Kepler 350 est une led blanc froid 7000K de 350 W.

Projecteur à effets, il propose une trichromie CMY mécanique avec zoom motorisé de 8-40°, capable de propulser 16 000 lux à 5 mètres au plus serré et 642 lux au plus large.
Il dispose aussi d’un prisme 3-facettes, d’une roue de 7 couleurs, d’un disque d’animation, d’un frost et de 7 gobos rotatifs personnalisables. Une trappe d’accès étanche permettant de les changer facilement.

De couleur grise, un standard dans l’éclairage urbain, il dialogue en DMX compatible RDM In&Out ou via un récepteur Wireless Solution, pour deux modes au choix, 17 ou 20 canaux DMX.
Ce beau bébé de 23 kg est proposé au prix de 4200 € HT chez Freevox.

Plus d’infos sur le site Freevox et sur le site Starway

Crédits - Texte et Photos Tristan Szylobryt

Laisser un commentaire