Confinement

Souvenirs de quarantaine : Marc Olivier Saby

Marc-Olivier Saby couteau Suisse de la lumière, a décelé un étrange comportement de sa balance. « Elle me ment » dit-il.

SLU : Quels sont vos secteurs et zones d’activités ?

Marc-Olivier Saby : Concert, tournée, événementiel, comédie musicale, Formation

Comment allez-vous, vous et vos proches ? Êtes-vous touchés par le virus Covid-19 ?

Je suis pour l’instant en forme, ma famille aussi. Le grand air et le badminton, c’est la vie.
Nous avons des amis pris dans cette tourmente.

Où êtes-vous ?

A Blois, région centre fils !!!!!!!

Quel a été pour votre activité l’impact de cette pandémie avant le confinement ?

Un véritable coup de frein sur mon activité. Plus rien, le désert… L’implantation lumière d’un festival en Allemagne. Bref le néant…

Et depuis le confinement ?

Pas mieux…

Quels ont été les principaux projets annulés ?

Printemps de Bourges, formation réseaux, tournée Niska, Tournée Alain Souchon, formation RoboSpot, Défilés de Mode Été, plus divers évènementiels

Quels sont les projets reportés, et à quelle échéance ?

Tournée Niska, tournée Alain Souchon.

Quel est l’impact économique pour vous ou votre société, cela risque-t-il d’impacter votre avenir de façon permanente ?

J’ai la chance d’avoir un peu de trésorerie d’avance, ce qui me permet de voir venir quelque temps. Mais il ne faut pas que la situation continue trop longtemps car mis à part mon exorbitant salaire de dirigeant de société, je suis bloqué sur mes investissements de matériel, mais le plus important étant l’inactivité et l’arrêt pur et simple de la diffusion d’une exception culturelle française au profit d’un miasme télévisuel.

Quelles sont vos activités personnelles durant ce confinement ?

Je tape mes enfants et ma femme après avoir vidé des litres d’alcool que je gardais pour ma retraite. (« Arrête de blaguer Marco. C’est un questionnaire sérieux :-). » NDLR)

Comment occupez-vous votre temps professionnel ?

Avec quelques collègues, via le site de LC Formation, nous diffusons quelques vidéos sur les différents matériels que nous maîtrisons. Il est évident pourtant que ces tutos ne sont pas une vraie formation mais aident les personnes intéressées, voir captivées, à s’initier à de nouveaux logiciels ou à acquérir des connaissances qui leur manquaient.

Quelle est la première chose que vous allez faire en sortant du confinement ?

Voir mes amis, écouter des sweeps de son dans un Fenwick… Et surtout parler dans un talkie en poussant une caisse de projecteurs qui roule mal.

Voulez-vous partager des initiatives ou soutiens créés durant le confinement ?

Un peu, je dis bien un peu, de formation ne nuit pas à l’activité canapé frigo. Je regarde les nouveautés des logiciels comme Vectorworks, Cinéma4D et son plug-in Stage de Hantmade, le visualiseur Dependence2 qui est très intéressant, la puissance de Packets Tracer de Cisco.
Regarder dehors et me demander si les gens vont bien.

Avez-vous des questions ou des conseils à formuler ?

Peut-on espérer un changement radical de comportement de notre société ?
L’existentialisme ou la question du sens de notre présence au monde
L’arrivée du Co-19 est-il un accélérateur de mutation de notre société ?
Doit-on investir dans le papier toilette ?
Peut-on penser que le Co-19 est un anarchiste qui prend le pouvoir sur la société actuelle?

Avez-vous une anecdote surprenante à nous détailler ?

J’ai mangé des légumes. J’ai découvert les produits ménagers.
Mon chat est un animal extrêmement casanier.
Ma balance me ment, dois-je en changer ?
Mon opticien me manque…


Nous ajouterons chaque jour les souvenirs qui nous parviendront via le questionnaire à télécharger ici.
Et nous l’envoyer avec un selfie au format paysage sur l’adresse mail  redaction@soundlightup.com

Laisser un commentaire