Zaryadye, la nouvelle salle de concerts de Moscou s’équipe en Juliat

Début septembre, la salle de concert de Zaryadye de Moscou, considérée comme un haut lieu culturel de la capitale russe, a été inaugurée. Robert Juliat est très fier d’avoir été impliqué sur ce projet avec son partenaire russe Doka.
Ensemble ils ont défini une liste comprenant plus de 100 découpes, des Fresnel et des poursuites Robert Juliat qui font maintenant partie du parc de projecteurs de ce nouveau lieu.

La cérémonie d’ouverture a pris la forme d’un spectaculaire gala accueillant la brillante performance de l’orchestre symphonique du théâtre de Mariinsky dirigé par le maestro Gergiev et les stars de l’opéra Anna Netrebko, Yusif Ayvazov, Ildar Abdrazakov, Albina Shagimuratova et Juan Diego Flores.
Pour cet événement officiel étaient présents le président Vladimir Poutine, le Premier ministre Dimitri Medvedev et le président de la Douma, Vyacheslav Volodin. A »cette occasion, le président a donné un discours où il a pu s’exprimer sur ce « complexe musical en avance sur son temps représentant à ses yeux la fierté historique de la nation et son aspiration à créer (le) nouveau et donnant à Moscou et à tout le pays « une image exceptionnelle ».

En effet, le Concert Hall de Zaryadye est un des lieux les plus complexes en matière d’équipement technique. C’est en partie grâce à Doka qui, depuis 2015, est impliqué dans le développement du concept et de la technologie des lieux.

Cette scène philharmonique de 1 600 sièges a été conçue pour accueillir différents types de performances allant de concerts de musique classique et pièces de théâtre, à des conférences internationales et des spectacles. Pour gérer cette variété, Doka a pris soin de ne spécifier que des projecteurs suffisamment flexibles et qualitatifs pour répondre aux besoins les plus élevés en matière de scénographie, y compris en Broadcast.
“Pour ce lieu prestigieux, notre choix s’est porté sur les produits Robert Juliat, non seulement du fait de la réputation de haute qualité avec une fiabilité sans faille de leurs produits mais également parce que lorsque nous les avons utilisés pour les meilleures salles du monde, notre expérience a confirmé cette réputation” nous explique Vasily Litvin, directeur lumière chez Doka.

Au total, plus de 100 projecteurs Robert Juliat ont été fournis, comprenant 29 Fresnel 325LF Cin’k et vingt 326LFV Cin’k, 20 découpes 710 SX2 et douze 711 SX2, 24 découpes D’Artagnan 930SNX 2 500 W et 4 Victor 1 800 W HMI à contrôle DMX.
Les Fresnel RJ 325LF Cin’k ont été équipés en halogène 2,5 kW et les Fresnel 326LF Cin’k de lampes à décharge 2 500 W avant d’être installés sur des lyres motorisées et accrochés au grill. Placés à cet endroit, les Fresnel sont utilisés pour diffuser un faisceau puissant à bordure douce jusqu’à la fosse d’orchestre et la scène, en grande partie grâce à la lentille de Fresnel de 250 mm.

“Le fait que ce diamètre de lentille Fresnel soit le même pour les projecteurs halogènes et à décharge est très pratique pour travailler avec un orchestre,” conclu Vasily Litvin. “ Les lyres motorisées assurent un positionnement rapide des Pan, tilt et focus à distance de ces Fresnel installés au plafond, tandis que le choix du tungstène et des sources à décharge nous permet pour des retransmissions télévisées, de créer une balance parfaite entre lumière chaude et froide.”

Les projecteurs Robert Juliat sont installés à la fois dans la salle principale de la Philharmonie et dans le studio dont la jauge plus modeste accueille 400 sièges. Quatre poursuites Victor y sont donc positionnées en permanence. La plage de zoom 10° – 25° de la découpe RJ 710 et celle 8° – 16° de la 711 ont un faisceau extrêmement serré très utile pour les usages multiples auxquels elles sont destinées.
“Les découpes sont utilisées en latéraux, à la face depuis des ponts fixes.” nous explique Litvin. “Chacun des concepteurs lumière a ses propres préférences par rapport à l’équipement qui doit être installé. La flexibilité des projecteurs Robert Juliat est donc un atout considérable.”

Damir Ismagilov, le concepteur lumière du théâtre du Bolshoi ayant contribué à la conception de l’éclairage de la scène pense que la spécificité de cette salle provient de la combinaison brillante entre énergie et technique.
“Zaryadye est plein de surprises” dit-il. “Au sein de cet espace architectural incroyable, la combinaison complexe et sophistiquée d’éclairage et d’équipement technique est capable de transformer chaque événement en une performance exceptionnelle.”

Plus d’informations sur le site Robert Juliat

Crédits - Texte : Robert Juliat — Traduction : Allison Cussigh

Laisser un commentaire