Confinement

Souvenirs de quarantaine : Pierre Denjean

Pierre Denjean, Président de Hit Music met à profit son temps libre personnel de confinement pour enrichir les programmes de sa web radio LeBonMix Radio de rythmes électro, soft house, groove, funk, hip-hop, trip hop, acid jazz, des sons old school.

SLU : Quels sont vos secteurs et zones d’activités

Pierre Denjean : Fabrication de matériel son et lumière, marques Audiophony, Contest et distributeur des marques de notre filiale belge Beglec avec Briteq, Synq, JV Case et JB Systems.

Comment allez-vous, vous et vos proches ? Êtes-vous touchés par le Covid-19 ?

Pour le moment, tout va bien. Je suis actuellement confiné à mon domicile avec mon épouse. Ma famille va bien aussi.

Où êtes-vous ?

A mon domicile, au centre-ville de Toulouse.

Quel a été pour votre activité l’impact de cette pandémie avant le confinement ?

Nous avons 32 salariés sur le site de Cahors (46). J’avais déjà préparé les équipes aux répercussions de la crise en Asie car depuis le 15 janvier, rien ne partait de nos usines de Chine suite au confinement des chinois… Je préparais donc un budget prévisionnel tenant compte de retards de l’ordre de 2 mois dans la chaîne d’approvisionnement. J’annonçais un second trimestre morose avec une baisse de l’ordre de 20 % due aux retards sur des produits cruciaux et avais envoyé juste avant le confinement ce budget 2020 à nos partenaires financiers.

Et depuis le confinement ?

Je n’avais pas prévu le confinement en France, en Europe et dans le monde !!! Après avoir essayé de rester ouverts les 10 premiers jours du confinement avec une équipe réduite sur place (8 personnes sur place et 5 en télétravail), j’ai décidé de fermer vendredi dernier (le 28 mars) jusqu’à nouvel ordre. J’ai conservé 8 personnes en télétravail et 24 sont en chômage technique. En effet, c’était important d’avoir pu rester ouverts quelques jours pour gérer les retours de marchandises qui n’ont pu être livrées chez les clients, répondre à nos clients par téléphone, gérer quelques expéditions de petits colis.
Mais il fallait se rendre à l’évidence que cela ne pouvait durer, j’ai préféré fermer pour garantir une sécurité maximale et en tenant compte aussi du calme plat sur l’activité. Nous sommes donc 8 personnes en télétravail pour assurer la veille de l’entreprise afin qu’elle puisse faire face à ses obligations fiscales et sociales, mais aussi pouvoir via e-mail apporter des réponses aux clients ou partenaires qui peuvent nous solliciter.

Quels ont été les principaux projets annulés ?

Pour nous, c’est 50 000 euros de chiffre par jour de perdu. 30 jours de confinement c’est un million d’euros de chiffre de perdu. Étant donné que je prévois 2 mois de confinement, je table sur une perte de chiffre de l’ordre de 2 millions d’euros.

Quels sont les projets reportés, et à quelle échéance ?

Étant fabricants et distributeurs de matériel, je ne sais pas si on peut parler de report. Il faudra que nos clients magasins, prestataires et installateurs retrouvent le chemin des achats, de la mise en stock, des investissements, des installations… J’ai refait un plan d’achat tenant compte de 2 mois de fermeture afin d’éviter un surstock à venir sur le 3e trimestre, pour aussi préserver notre trésorerie.

Quel est l’impact économique pour vous ou votre société, cela risque-t-il d’impacter votre avenir de façon permanente ?

Personnellement, je table sur 2 mois de confinement avec une reprise vers le 15 mai. Je table sur un manque à gagner de 2 millions d’euros de chiffre minimum cette année. Pour la première fois en 20 ans, nous ne pourrons que sortir un exercice déficitaire cette année, avec un tel manque à gagner. Heureusement nous ne serons pas les seuls. Ce sera un exercice à oublier et 2021 ne sera que meilleure (tout cela dans une optique de pouvoir redémarrer le 15 mai).

Comment occupez-vous votre temps professionnel ?

Les outils modernes nous permettent de télé travailler. Je suis donc l’entreprise à distance avec mes 7 autres collaborateurs qui sont eux aussi en télétravail. Nous faisons des réunions en visioconférence. Nous faisons avancer le marketing en mettant à jour nos sites, catalogues et en préparant la sortie des nouvelles gammes mais j’avoue, ce n’est pas la même énergie que lorsque l’entreprise tourne à bloc…

Quelles sont vos activités personnelles durant ce confinement ?

Je gère à titre personnel une webradio sur mon temps libre. Le confinement est pour moi plus de temps à consacrer à ce projet sur lequel je travaille depuis un an. Cette semaine je vais pouvoir déployer le site Internet. J’en profite pour enrichir les programmes et lancer de nouveaux jingles. Je vais pouvoir lancer de manière officielle la radio dans quelques semaines (même si je dispose déjà d’auditeurs aujourd’hui, ce qui me permet d’avoir quelques retours).
La webradio s’appelle LEBONMIX RADIO. Elle propose une base musicale avec des rythmes électros, soft house, groove, funk, hip-hop, trip hop, acid jazz, des sons old school mais pas trop, toujours mélodiques et jamais trop club ou dance… LEBONMIX, la radio qui s’écoute ! Qualité audio Haute Définition !
Vous pouvez écouter LEBONMIX soit avec ce lien ou avec ce lien et/ou encore ici

Vous pouvez aussi écouter avec l’application lebonmix (tout attaché) sur PlayStore et AppStore. L’application vous donne accès en cliquant sur la note de musique en haut à droite à 3 autres façons d’écouter LEBONMIX. Plus d’informations sur le site Lebonmix radio.

Quelle est la première chose que vous allez faire en sortant du confinement ?

Retrouver ma famille, mes amis et mes salariés à l’entreprise. Aller me prendre un bon café en terrasse ! Retourner à la salle de sport et faire un jogging le long du canal à Toulouse !

Avez-vous une anecdote à nous détailler ?

Lors de ma réunion de début janvier, j’annonçais à mes salariés que 2019 était une année de transition et que 2020 serait la belle année que l’on attendait, que tous les voyants étaient au vert pour concrétiser de belles choses. Nouveaux produits, nouveaux projets… A peine 3 mois après, je peux annoncer que 2020 sera la pire année de tous les temps ! Gérer, c’est prévoir… Oui mais des fois, ça ne marche pas à tous les coups !


Nous ajouterons chaque jour les souvenirs qui nous parviendront via le questionnaire à télécharger ici.
Et nous l’envoyer avec un selfie au format paysage sur l’adresse mail  redaction@soundlightup.com

 

Laisser un commentaire