Wasp. La guêpe de Mag Audio a piqué notre curiosité

Les nouveaux entrants dans l’univers du son ne sont pas légion, raison de plus pour saluer les ukrainiens de Mag Audio qui avec le Wasp, ont désormais un produit intéressant.
Nous l’avons découvert et écouté avec plaisir pour la première fois à Francfort.

Travaillant depuis 20 ans dans l’électroacoustique et spécialiste dans la fabrication des éléments de base des transducteurs comme les aimants, saladiers et autres pièces polaires, les membranes et les bobines étant importées Mag, sans doute la contraction de magnet, est devenu Mag Audio en produisant des systèmes qui ne nous ont pas séduits jusqu’à cette année où, on l’avoue bien volontiers, l’enchaînement serré des démos audio du PL+S, nous a confrontés à la guêpe, Wasp en anglais, Oca en russe pour une démo très réussie et pleine d’énergie. Une sacrée bestiole est née.

Sans perdre de vue que quelques CD joués à 95 dBA ne sont pas représentatifs de ce à quoi vont se frotter les différents systèmes une fois vendus, il faut reconnaître que le Wasp marche et marche fort, en ayant perdu le côté un peu dur et asséchant des débuts de Mag.
Dynamique, sec, nerveux, mais aussi fidèle et très bien calé, il a gagné à l’applaudimètre sur d’autres marques présentes sur le parvis du Messe. Les voix sont reproduites avec une touche de couleur et de présence vraiment agréable et très rock, mettant en valeur les morceaux. La portée est bonne pour un passif deux voies, la polaire assez régulière et la phase bonne.

Le Wasp est sous chapiteau, le 1er et le 6è système en partant de la gauche. Oui, très petit. Les 8 subs en revanche sont très gros. On en devine 4 avec la grille décorée à gauche de la personne en costume, et les 4 autres quasiment tout à droite, dans un montage pas très symétrique mais très efficace.

Quand on vous dit qu’il y a du monde aux démos, ce n’est pas un vain mot. Espérons seulement que l’année prochaine les fabricants nous épargnent le dernier morceau toujours en techno et toujours dans les limiteurs…

6 Wasp et deux renforts de grave H12 dont on découvre la charge plus que profonde. Le tout sur le stand de Mag.

Reconnaissons aussi que le déploiement superlatif de subs et renforts de grave, porte les petites têtes et est très bien aligné avec un total de deux fois trois 12’’ en accroche et deux fois quatre double 18’’ au sol. L’ensemble du bas est en montage hybride, sans doute une sorte de passe bande court si on en juge par le modèle montré en éclaté sur leur stand.
Le choix des morceaux et une dynamique d’au moins 10 à 12 dB sur le 95 dBA maxi autorisé, montre la justesse et l’intelligence de la démo. Bravo.

Nous sommes donc allés à la rencontre des équipes de Mag Audio sur leur stand où nous avons pu recueillir des informations sur le système et rencontrer Ivan Kuzmenko, Audio System Engineer et Jérôme Michel, le Business Dev Manager de Mag Cinema, parlant mieux le français que nous le russe, ce qui est peu dire.
La Wasp est une tête deux voies passive équipée de deux HP de 8’’ à bobine de 2,5’’ et d’un moteur de 2,8’’ et passage de 1,5’’. Forcément petite, elle est aussi légère avec ses 22 kg et trouve aisément sa place dans le concert de ses consœurs avec son SPL Max calculé de 141 dB (AES 2-2012).

Elle dispose d’un renfort de grave H12 dédié qu’on peut placer en tête de ligne, et qui embarque un 12’’ à bobine 4’’ dans une charge hybride assurant un gain important puisque le SPL Max calculé atteint 140 dB.
Le bas du spectre est complété par le gros sub de la marque, le H25 équipé en 2 fois 18’’ dans un montage hybride apportant un très gros gain. La sensibilité de 106 dB/W en est le reflet. 4 ohms, 2900 W de puissance admissible et un SPL Max calculé de 149,5 dB.

Un des subs de la marque en éclaté. Pas l’idéal pour le poids, mais pour le gain, oui !

Mag Audio H25


Mag Audio assemble ses haut-parleurs, ses moteurs, dispose d’une menuiserie pour réalises ses ébénisteries et, bien entendu, conçoit totalement ses enceintes sous deux entités : Mag Audio pour le renfort sonore et Mag Cinema pour les salles obscures où il dispose d’un gros marché dans les pays de l’est en en Asie avec plus de 2000 salles équipées avec une gamme très complète.
Malgré une collaboration avec Powersoft pour l’amplification et le processing des gros systèmes dont le Wasp et le touring en général, Mag conçoit aussi des modules pour certain de ses produits et des amplis en rack pour les systèmes cinéma, peut être en collaboration avec Powersoft.

La distribution penchant encore assez vers l’Est, est malgré tout facilitée par la présence dans l’équipe de Jérôme Michel qui peut être contacté soit par téléphone sur son mobile au +32 (0) 472 630212, soit par mail : jerome.michel@mag-cinema.com

Et plus d’infos sur cette marque, avec les liens pour le touring et pour le ciné.

Crédits - Texte et Photos Ludovic Monchat

Laisser un commentaire