Martin Audio complète sa gamme d’installation ADORN avec des plafonniers

Martin Audio a dévoilé cinq nouveaux produits ciblant le secteur de l’installation commerciale avec des enceintes encastrées et suspendues rejoignant la série ADORN lors de l’ISE 2020. La série ADORN d’enceintes murales a été introduite en 2019. Elle est maintenant complétée par trois enceintes de plafond et le tout premier haut-parleur suspendu de la société (ACP-55T), disponible en blanc ou en noir en standard.

La série ADORN est un bon choix pour les ensembles de diffusion de musique d’ambiance et de projection directe qui nécessitent une bonne qualité sonore et des enceintes visuellement discrètes et ultra-compactes. Elles permettent également une transition sonore transparente dans un complexe multizone utilisant des modèles Martin des gammes CDD ou BlacklineX. Les nouveaux membres de la famille ADORN ont remporté le prix « Best of Show » à l’ISE 2020.

Tous les nouveaux modèles de plafond ont une impédance nominale de 16 ohms, permettant à quatre haut-parleurs ou plus d’être pilotés en parallèle par un canal d’amplificateur, maximisant ainsi l’efficacité et minimisant les coûts. Les nouveaux plafonniers sont également équipés d’un transformateur de ligne multi-prises 70V / 100V avec sélection de puissance par commutateur. Les sections basse et haute fréquence sont protégées individuellement contre la surcharge dans tous les modèles.

L’enceinte de plafond ACS-40TS, comprenant un haut-parleur basses fréquences de 4”(100 mm) et un tweeter à dôme en soie de 0,75” (19 mm), produit un niveau crête de 108 dB SPL à 1 m et sa conception bass reflex fournit des basses équilibrées qui s’étendent jusqu’à 73 Hz. La très large couverture conique à 180° de l’ACS-40TS la rend particulièrement adaptée aux plafonds bas et réduit le nombre d’enceintes requises pour une couverture uniforme, ce qui entraîne une réduction des coûts d’installation. Le boîtier peu profond permet une installation avec une profondeur de cavité minimale.

L’ACS-55TS, doté d’un haut-parleur de graves de 5,25” (100 mm) et d’un tweeter à dôme en soie de 0,75” (19 mm), produit un niveau crête de 113 dB SPL à 1 m avec une réponse basse s’étendant jusqu’à 79 Hz (bass reflex). Sa couverture conique à 150° le rend adapté à de basses hauteurs sous plafond et il dispose également d’un boîtier compact pour une installation dans les plafonds avec une profondeur de cavité minimale.

L’ACS-55T encastré comprend un haut-parleur LF de 5,25 ”(100 mm) et un tweeter à dôme en soie de 0,75” (19 mm). Il délivre un niveau crête de 113 dB à 1 m avec une structure bass reflex et un boitier au volume interne généreux qui maximisent les basses fréquences et étendent la réponse à 62 Hz. Il présente également une large couverture conique à 150°.
Enfin, l’enceinte suspendue ACP-55T dispose d’un haut-parleur LF de 5,25” (100 mm) et d’un tweeter à dôme en soie de 0,75” (19 mm). Elle produit un niveau crête de 109 dB à 1 m et offre une superbe qualité sonore pour la reproduction de la musique et de la parole. Son élégant boîtier suspendu est équipé d’un système de montage en un seul point avec la possibilité de fixer un câble de sécurité. Disponible en noir ou blanc, son ouverture est également conique à 150°.

Plus d’information sur le site Martin Audio et sur le site Algam entreprises

 

Ils n’exposeront pas au Prolight + Sound en mai 2020

Face au nombre croissant d’annulations d’exposants au Prolight + Sound 2020 pour cause de Covid-19, nous vous proposons de retrouver dans cette news actualisée en temps réel : la liste des absents qui donnent rendez-vous pour l’édition 2021.

Lumière : Artistic Licence, Adam Hall, Ayrton, Cast, Chauvet, DTS, ETC & High End, Lightpower, MDG, Nicolaudie, Robe, Robert Juliat, Strand, Vari-Lite, Artistic Licence

Son : Adam Hall, Adamson, Coda Audio, d&b audiotechnik, L-Acoustics, Nexo, RCF, Yamaha

Pour plus de renseignements, cliquez ici

 

Grande Braderie chez Freevox du 17 mars au 28 mai 2020

Avant leur déménagement, les sociétés du groupe CSI, à savoir Arbiter, Audiopole et Freevox, organisent une énorme braderie à Villepinte.

Plus de 8000 produits, matériel professionnel de fin de série, de démonstration, d’occasion – en son, lumière, image et instruments – seront accessibles tous les mardis, mercredis et jeudis, du 17 mars au 28 mai 2020 de 10h00 à 17h30 chez Freevox à Villepinte.
Braderie du groupe CSI chez Freevox

Vous pouvez demander des renseignements complémentaires, par mail à l’adresse braderie@freevox.fr
Et obtenir plus d’infos sur le site CSI France. https://www.csi-france.com/braderie/

Adresse
Freevox au 78 Allée des Erables, 93420 Villepinte

SpotMe adopté dans le ballet “Sacre” au théâtre de Nuremberg

SpotMe Robert Juliat

© Staatstheater Nürnberg Theatre / Jesus Vallinas

Comptant parmi les plus grandes scènes d’Allemagne, le Théâtre National de Nuremberg avec ses 600 employés, sous la direction du metteur en scène Jens-Daniel Herzog, propose plus de 750 représentations par saison – opéras, pièces de théâtre, ballets et concerts – attirant près de 300 000 spectateurs.
Pour le ballet Sacre dirigé par le directeur du ballet, Goyo Montero, le Théâtre National de Nuremberg a choisi d’utiliser le SpotMe de Robert Juliat, avec une poursuite Victor et le serveur dédié Maestro.

SpotMe est un système capable de produire des informations de suivi 3D en temps réel. Il n’a besoin ni d’émetteurs ni de caméras sur les artistes ou les objets. Il utilise le travail et l’expérience du poursuiteur pour asservir l’ensemble des projecteurs aux mouvements exécutés par la poursuite.

Karl Wiedemann, responsable lumière du Théâtre National, précise : « Pour donner vie à cette création, il était essentiel de pouvoir contrôler un anneau de lumière créé par 40 projecteurs motorisés accrochés au-dessus de la scène pour suivre automatiquement un danseur et le voir « jouer » avec la lumière. Suspendu à des palans motorisés en huit points, l’anneau devait pouvoir s’incliner dans toutes les directions. »

SpotMe commade les 40 projecteurs de l'anneau

© Staatstheater Nürnberg Theatre / Jesus Vallinas

« Nous avons divisé les 40 projecteurs asservis en quatre groupes et leur avons attribué plusieurs positions en 3D en fonction des différentes inclinaisons du cercle de lumière », poursuit Karl Wiedemann. « Nous avons pu contrôler ces groupes grâce au SpotMe. En complément, nous avons également utilisé le serveur Maestro de Robert Juliat, qui traduit les signaux PosiStageNet (PSN) pour notre pupitre lumière ».

Le SpotMe se compose d’un serveur et de capteurs spéciaux montés sur la fourche et le trépied de la poursuite. Ces capteurs permettent de récupérer les informations relatives aux mouvements de pan et de tilt initiés par le poursuiteur.
Facile à installer et à calibrer, SpotMe génère et transmet des coordonnées de position via PosiStageNet (PSN) vers la console lumière ou le serveur Maestro. Le PSN est un format de données de positionnement ouvert utilisé pour la capture, le suivi et la transmission des données de position d’objets ou de personnes en mouvement dans l’espace scénique. Ce format a été développé en coopération par les sociétés VYV et MA Lighting, ce qui signifie que les consoles grandMA2 sont parfaitement compatibles pour traiter directement ces données PSN.

SpotMe au theatre de Neremberg dans Sacre

© Staatstheater Nürnberg Theatre / Jesus Vallinas

Le serveur Maestro a joué un rôle clé au Théâtre National de Nuremberg, car la console lumière de ce lieu n’était pas compatible PSN. Le serveur Maestro permet au SpotMe de fonctionner avec n’importe quelle console DMX, de sorte que ce serveur dédié complémentaire permet de calculer en temps réel les mouvements de tous projecteurs asservis suivant les mouvements exécutés par la poursuite.

SpotMe est compatible avec toutes les gammes de poursuites Compactes, Longue Portée et Tout-Terrain de Robert Juliat. Les poursuites existantes peuvent également être équipées en rétrofit.
Le SpotMe de Robert Juliat a été fourni au Théâtre National de Nuremberg par la société Lightpower, distributeur exclusif de Robert Juliat pour l’Allemagne et l’Autriche.

Plus d’infos sur le site Robert Juliat

 

Meyer Sound présente la ULTRA-X20 et le sub USW-112P à l’ISE 2020

Meyer Sound présente à l’ISE 2020 d’Amsterdam la ULTRA-X20 et le sub USW-112P, deux nouveaux modèles amplifiés et compacts disposant des dernières technologies afin d’offrir la meilleure polyvalence d’emploi en usage fixe ou mobile.

ULTRA-X20, enceinte compacte point source

L’ULTRA-X20.

La toute nouvelle ULTRA-X20 est une version compacte de la ULTRA-X40 présentée à l’ISE de l’année passée. Elle en partage le design et les composants très innovants, mais emploie des transducteurs plus petits dans une ébénisterie très compacte, quelque chose de nouveau pour Meyer Sound.

La ULTRA-X20 est équipée de deux HP de grave de 5”, un moteur de 2” débouchant sur un guide d’onde pouvant pivoter de 90° et ouvrant à 110° x 50° dans un montage concentrique.
La puissance est fournie par un triple module en Classe-D disposant d’un puissant DSP et l’ensemble est contenu dans une ébénisterie d’à peine 19,5 cm de large, 48,4 cm de haut et 21,8 cm de profondeur pour un poids de 11,8 kg.

Les données préliminaires font état d’une réponse en fréquence utile allant de 60 Hz à 18 kHz, une réponse en phase de ±45° (100 Hz – 16 kHz) et un niveau de SPL Max de 123,5 dB mesuré avec le M-Noise maison.

« Le ratio puissance/taille de la ULTRA-X20 est totalement inédit, » précise Pablo Espinosa, vice-président et designer en chef des enceintes chez Meyer Sound.

Le chef du développement des enceintes Meyer, Pablo Espinosa

«Elle est 30 % plus petite et 7 % plus légère qu’une UPJunior tout en offrant une pression équivalente et, grâce à son montage exclusif, une couverture beaucoup plus homogène en deçà de la fréquence de coupure.»

La ULTRA-X20 peut être commandée avec trois types différents de panneaux de connexion. Les deux versions secteur disposent d’un double port PowerCON avec au choix pour l’audio et le réseau RMS, les deux séparés ou bien réunis sur une XLR-5. Une dernière version prévue pour l’intégration est équipée du système IntelligentDC™ avec audio et alimentation CC sur un multipaire finissant par un bornier à 5 points.

Deux variantes d’ouverture du guide d’onde de la X20 sont proposées et prennent le nom de ULTRA-X22 (80°x 50°) et ULTRA-X23 (110°x 110°). En ce qui concerne le transport, fixation et accroche, le nombre de possibilités est quasi infini. Une poignée de transport est notamment fournie en standard mais peut être retirée très facilement.
Deux pas de vis M8 sur les côtés, haut et bas, ainsi que 4 points M6 sur la face arrière permettent tout type de déploiement et angle. Une option pour l’extérieur rend étanches les connecteurs et évite l’emploi des volets anti-pluie.

Pour étirer la réponse dans le grave, la ULTRA-X20 peut être appairée au nouveau sub USW-112P, au 750-LFC ou enfin au USW-210P. La ULTRA-X20 est alignée en phase avec le 750-LFC afin d’en simplifier et d’en accélérer la mise en œuvre à la verticale de ce sub.

USW-112P Subwoofer

Le subwoofer amplifié et compact USW-112P délivre une solide performance dans le bas du spectre dans un format de seulement 30 cm de profondeur. La platine de connexion arrière spécifique permet de le coller à un mur droit ou couché ce qui en fait un excellent choix lorsque la place fait défaut.

L’USW-112P.

Le USW-112P embarque un unique 12” à longue excursion alimenté par un ampli Classe-D et un DSP spécifique. L’ébénisterie comporte un évent à basse vitesse dérivé de celui qui équipe le USW-210P, et accordé afin d’optimiser la réponse et limiter la distorsion. Les données préliminaires font état d’une réponse en fréquence comprise entre 35 Hz et 140 Hz et une réponse en phase de ± 30° (45 Hz – 120 Hz).

Le USW-112P mesure 59 cm de haut, 34,3 cm pour une profondeur de 30 cm. Son poids est de 21,3 kg. Il existe en version secteur ou bien équipé pour fonctionner en courant continu via le système exclusif à Meyer IntelligentDC où alimentation et audio serpentent dans un seul multipaire depuis un rack distant. Ce sub est équipé du système de contrôle à distance RMS.

Comme pour la tête X20, le 112P dispose d’une poignée de transport amovible et d’un ensemble d’accessoires et de points d’accrochage. Ce sub peut enfin être tropicalisé au niveau de ses connecteurs pour en faciliter l’emploi en extérieur.

« Le USW-112P est un sub formidablement polyvalent, » dit Pablo Espinosa. « Avec sa taille réduite et son poids plume, il trouve sa place partout, des clubs aux restaurants en passant par les petites salles de spectacle. »

Plus d’infos sur le site Best Audio et sur le site Meyer Sound

 

Avec TraXYZ, les poursuites deviennent autonomes

Après avoir présenté un système de poursuites avec des projecteurs commandés en 3D, Follow-Me repousse encore les limites de son concept avec une automatisation totale sans aucun opérateur.

Utilisé en exclusivité au parc d’Attractions Efteling en Hollande, le système TraXYZ automatise les poursuites sur les artistes du spectacle Caro.

TraXYZ

Chaque artiste porte une balise pour être repéré et suivi par tout ou partie du kit lumière en complète autonomie. En tant qu’extension au logiciel Follow-Me, ce module TraXYZ permet d’obtenir à l’écran une vue précise des événements sur scène et de pouvoir reprendre la main manuellement si besoin.

A l’œuvre sur la dernière tournée Rammstein, un système Follow-Me permet d’utiliser près d’une cinquantaine de projecteurs comme base de poursuites automatisées vers les 6 musiciens du groupe allemand, sur une scène “kolossale”.

La principale différence avec les autres systèmes de poursuite 3D est sur la représentation à l’écran. Là où la majorité ne montre que le résultat de calcul informatique des cibles dans l’environnement, Follow-Me reçoit des informations précises de ses capteurs et suit constamment leurs mouvements sur scène en temps réel, aidé par une vision caméra.

Une configuration optimale du Follow-Me comprend un serveur, un bandeau de connexions RJ45, deux souris 3D et une mini-console.

Le kit TraXYZ comprend un serveur dédié, plusieurs balises appelées ‘Tracker’ et des récepteurs 3D ou ‘Anchors’ suspendus autour du plateau.
Les capteurs de haute précision permettent aux récepteurs de connaître les coordonnés des personnages utilisant les balises et de les communiquer au logiciel Follow-Me. Grâce à ces informations, les mouvements des projecteurs automatiques et leurs zooms sont corrigés en temps réel pour garder les artistes dans leur faisceau.

Le Module TraXYZ est une extension au système Follow-Me, ce dernier pouvant fonctionner de façon autonome avec un opérateur, un serveur informatique spécifique et des modules de suivi manuel comme une souris 3D et des mini-consoles de contrôle lumière.

La balise est de la taille d’une télécommande de voiture, se glisse dans une poche ou se fixe avec le clip d’attache ceinture. Pour assurer un maximum de précision lorsque la personne est en mouvement, il est recommandé de porter deux balises à différents endroits, comme les côtés des hanches.

Les ‘Tag’ et ‘Anchor’ présentés ici lors du Prolight+Sound montrent la finesse des balises et des récepteurs TraXYX.

Cela permet aussi de calculer les prédictions de mouvement grâce à l’analyse de l’orientation des artistes équipés. Ces capteurs, munis d’une batterie longue durée à recharge par micro-USB, donneront alors une exactitude à quelques centimètres près au logiciel.
Tout comme le logiciel Follow-Me, l’extension TraXYZ utilise le protocole PSN pour échanger les informations de positionnement 3D en valeurs X, Y et Z. La puissance du logiciel permet de traiter jusqu’à 50 balises à la fois suivant le maillage des récepteurs et de s’accorder aux scènes de différentes hauteurs.

Les capteurs propriétaires, prévus pour fonctionner en extérieur, se disposent en toile d’araignée autour de la scène. Idéalement ils seront sous-perchés au grill, en dessous des projecteurs et aux extrémités de la scène. Câblé en RJ45, un switch POE spécifique sera nécessaire pour les alimenter.

Le kit de base TraXYZ …

… avec sa valise de recharge pour les balises noires et un des récepteurs en blanc à disposer autour de la scène.

Le logiciel Follow-Me s’est ajusté à ces nouvelles balises avec sa future version Follow-Me 3D. Les calculs de faisceaux incluent maintenant la hauteur pour suivre les artistes dans toutes les situations, y compris sur des scènes à étages. Grâce à l’augmentation du nombre de points de calibration possibles, un maillage 3D plus ciblé est possible.

Cette précision accrue et l’utilisation de librairies corrigées permettent aux valeurs de zoom, d’intensité et d’iris de chaque projecteur de s’adapter à la cible visée, tout comme le ferait un vrai poursuiteur. Les algorithmes de prédiction se sont aussi affinés, épaulés par une représentation 3D beaucoup plus fine. Ainsi, pour calibrer plus vite le maillage 3D, le système calcule automatiquement les surfaces à partir de quelques points de calibration de référence réglés par un opérateur.

Couplé au logiciel Follow-Me, l’opérateur peut contrôler l’automatisation et piloter lui-même les projecteurs à tout moment.

Le serveur Follow-Me est inséré dans le circuit de commande d’éclairage. Suivant les paramètres à gérer, la console lumière prend en charge une grande partie des canaux des projecteurs en laissant l’intensité, le pan tilt ou le zoom au logiciel de tracking. C’est elle qui décide de reprendre la main ou d’affecter en direct tel ou tel automatique à une cible. Elle peut aussi imposer des seuils d’intensité ou de débattement à ne pas dépasser.

Officiellement lancé en novembre lors du LDI, Follow-Me 3D et TraXYZ seront bientôt disponibles auprès d’ESL. Le pack complet TraXYZ sera livré avec 20 balises (les Tags) et 16 capteurs (Anchor), plus le switch POE, prêt à se connecter au serveur Follow-Me.

Plus d’infos sur le site ESL

Le salon Heavent à Paris Expo du 26 au 28 novembre

Heavent Paris est Le salon BtoB des entreprises événementielles. Sonorisation, lumière, traiteur, hôtesses, déco, animations, chapiteaux, communication…
Avec cette année 450 exposants prestataires de services, il présente toutes les solutions envisageables pour réussir un événement quel qu’il soit.

Heavent Paris aura lieu les 26, 27 et 28 novembre à Paris Expo et sa 19e édition promet de l’innovation qu’elle soit technologique, scénographique, digitale, artistique, technique ou ludique donnant plus de latitude aux agences événementielles pour surprendre leurs clients.

Les toutes dernières idées en la matière seront présentées et organisées dans trois zones à thème :

– Un village des agences de design d’espaces et de stands.
– Un espace digital et nouvelles technologies où les exposants présenteront des solutions numériques pour les congrès / centres d’exposition.
– Et un village des start-ups.


Par ailleurs, deux salles accueilleront près d’une quinzaine de conférences, sur des sujets d’actualité, techniques, organisationnels ou économiques développés par des experts, chefs d’entreprises privées, directeurs du marketing, scénographes, etc. Voir la liste des conférences ici

Heavent Paris est un salon qui évolue année après année. Dynamique de par son choix éditorial mais aussi par le nombre de ses visiteurs et exposants en croissance permanante.

Vidéo de présentation générale du salon


Une nocturne le mardi 26 novembre permettra aux exposants de dévoiler quelques surprises et happenings préparés tout au long de l’année.

NEWYORKPROD, partenaire du salon prolongera le mercredi 27 novembre avec une soirée d’exception animée par de nombreux artistes et show prestigieux.

Plusieurs grands prix seront décernés pour récompenser les meilleures réalisations des exposants et agences lors de l’année 2019. Grands Prix Heavent Paris et Vénus de L’Innovation se dérouleront les 26 et 27 novembre. Le public du salon sera d’ailleurs invité à élire les lauréats.


La communication événementielle regroupe les outils de communication internes ou externes utilisés par les entreprises pour organiser un événement professionnel que ce soit sous la forme d’un salon, un congrès, un festival, une soirée ou encore un cocktail.

L’événementiel rassemble tout ce qui se rapporte à la création, la gestion, la promotion et l’organisation d’événements professionnels. Le lieu de l’événement peut être public ou privé, sa durée peut varier de quelques heures à quelques jours, ce qui peut impliquer une logistique particulière et exiger la participation de professionnels de l’événementiel.
La tenue d’un salon de l’événementiel comme Heavent Paris est donc indispensable

L’accréditation est gratuite et destinée uniquement aux professionnels du secteur.
Un formulaire en ligne permet de s’inscrire ici.

Et plus d’information sur le site Heavent Paris

Novelty France, Magnum et Groupe Dushow Nouveau leader européen

Le Groupe Novelty est très heureux d’annoncer la signature de la reprise du Groupe Dushow. Le protocole d’accord, annoncé en août, vient d’obtenir le feu vert de l’autorité de la concurrence et a été validé à l’unanimité par les instances représentatives du personnel.


Le nouveau groupe, composé de 800 salariés, avec un chiffre d’affaires global de 200M€, présent en France à Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Marseille, Nice, Valence et implanté à l’étranger à Bruxelles, Londres, Monaco, Barcelone et Rio, devient le leader européen de référence en prestations techniques de sonorisation, éclairage, vidéo, structure et distribution électrique.
Le projet industriel proposé par le Groupe Novelty a séduit l’ensemble des associés du Groupe Dushow ; une grande majorité des actionnaires a choisi de rester associée dans la nouvelle holding pour travailler avec Jacques de La Guillonnière, Président du Groupe, Olivier Hagneré, Directeur Général de Novelty France et Jérôme Chupin, Directeur Général de Magnum.

Eric Alvergnat continuera à accompagner le groupe avec François Soutenet, Directeur Général Délégué de Roissy et Christian Lorenzi, Directeur Général Délégué de Marseille et Nice.


« Nous sommes très heureux de cette nouvelle page qui s’ouvre pour former un groupe particulièrement solide, diversifié et expérimenté au service du monde de la communication, de l’événement, du spectacle vivant et de la télévision. C’est une belle perspective que d’accompagner Jacques de La Guillonnière dans l’intégration de Groupe Dushow au sein du Groupe Novelty » a déclaré Eric Alvergnat, Président fondateur du Groupe Dushow.

« La richesse des talents, la multitude d’expériences et de compétences de l’ensemble des équipes vont nous permettre d’envisager de magnifiques perspectives de développement à l’international pour devenir un acteur incontournable du marché européen et mondial, et répondre ainsi à l’attente de nos clients » se réjouit Jacques de La Guillonnière, Président du Groupe Novelty.

Jacques de La Guillonnière
Président du Groupe Novelty

Et voir le site Novelty Group

Cocktail de présentation des nouveautés Vari Lite le 14 mai à Paris

Designers, prestataires, techniciens régisseurs lumière… Freevox vous invite à découvrir la dernière génération de projecteurs Vari Lite lancée à Prolight+Sound lors d’un cocktail dinatoire au AAA le 14 mai 2018 à partir de 19 h.
Une soirée pour le plaisir de découvrir de belles machines, chouchoutés par l’équipe Freevox, dans une ambiance détendue : c’est tentant !

C’est au Showcase rebaptisé AAA, situé sous le Pont Alexandre III, que seront présentés les Spot, Profile et Wash de la nouvelle gamme VL 2600, équipée d’un moteur de leds de 550 W qui promet un flux de 19 000 lm et un CRI de 82, ainsi que la barre de leds à effets VL 800, sous les arcades de ce lieu unique à Paris.

Inscrivez-vous ici

L’adresse : AAA – Pont Alexandre III, Port des Champs Élysées, 75018 Paris – et Visitez le site du Showcase