Confinement

Souvenirs de quarantaine : Arnaud Leschemelle

Arnaud Leschemelle, Président de Creative Show Industry (Audiopole, Arbiter, Freevox, Leblanc illuminations & Tekliss) reçoit des masques de ses fournisseurs chinois et les distribue aux personnes en première ligne : infirmières, hôpitaux…

SLU : Quels sont vos secteurs et zones d’activités

Arnaud Leschemelle : La fabrication et la distribution de matériel d’illuminations et audiovisuel.

Comment allez-vous, vous et vos proches ? Êtes-vous touchés par le virus Covid-19 ?

Merci nous allons bien et aucun de nos 300 collaborateurs n’est touché par le COVID-19 à ce jour.

Où êtes-vous ?

A la maison à Châlons en Champagne.

Quel a été pour votre activité l’impact de cette pandémie avant le confinement ?

Une baisse d’activité immédiate de nos clients prestataires et loueurs.

Et depuis le confinement ?

Les sociétés d’intégration ont arrêté leurs chantiers, les revendeurs ont fermé boutique et les acteurs du web continuent leur activité avec des baisses du chiffre d’affaires spectaculaires : -50 %, -60 %…

Quels ont été les principaux projets annulés ?

2 Commandes : des ServoBlade 15K et d’un écran vidéo StarPanel Starway.

Quels sont les projets reportés, et à quelle échéance ?

Report de commande GL Events, report de l’installation du siège de VINCI, dossiers Disney gelés, report de livraison de consoles Calrec pour AMP Audiovisuel entre autres… Après le confinement, j’espère…

Quel est l’impact économique pour vous ou votre société, cela risque-t-il d’impacter votre avenir de façon permanente ?

L’impact immédiat est pour nos salariés au chômage technique. Une baisse de 90 % de notre CA dès le lendemain du confinement pour les sociétés de l’audiovisuel.
Leblanc illuminations, grâce à sa saisonnalité, sera bien moins impactée, mais tout cela aura des conséquences sur les performances du groupe à court, moyen et long terme. Cette crise sanitaire, puis économique ne nous laissera pas indemne de réflexions sur l’avenir et nos manières d’être, j’imagine…

Quelles sont vos activités personnelles durant ce confinement ?

Beaucoup de travail, un peu de sport, vélo, tapis de course, rameur, etc.

Comment occupez-vous votre temps professionnel ?

VISIO, téléphone, VISIO, VISIO, téléphone et VISIO… Beaucoup d’échanges avec mes directeurs et collaborateurs, nos filiales à l’étranger et nos banques. Période d’arrêtés des comptes oblige, je crois pouvoir dire que je suis un peu chargé…

Quelle est la première chose que vous allez faire en sortant du confinement ?

Rouler cheveux au vent en direction de mes différentes entreprises afin de rassurer et de donner l’envie à nos salariés de relever les manches, car l’après sera un challenge pour tous.

Voulez-vous partager des initiatives ou soutiens créés durant le confinement ?

Nos fournisseurs chinois nous envoient gracieusement des masques que nous distribuons par connaissance aux personnes en première ligne, infirmières libérales, hôpitaux, etc.

Avez-vous une anecdote surprenante à nous détailler ?

Le week-end dernier, j’ai installé 3 cadres que j’avais depuis plus d’un an…


Nous ajouterons chaque jour les souvenirs qui nous parviendront via le questionnaire à télécharger ici.
Et nous l’envoyer avec un selfie au format paysage sur l’adresse mail  redaction@soundlightup.com

Laisser un commentaire