Un festival Robe pour The Weeknd au Lollapalooza de Berlin

Lollapalooza Berlin a présenté un line-up éclectique et brûlant générateur de vibrations. Pour sa quatrième édition, le festival s’est installé à l’Olympiastadion et sur le Maifeld, apportant d’énormes vagues d’énergie créatives et positives à l’architecture puissante et stoïque de Werner March.
Le prestataire allemand TSE, basé à Berlin, a fourni le son et l’éclairage de la scène principale dont un kit de 100 projecteurs Robe : BMFL, Spiider, Pointe et MegaPointe. Pour The Weeknd dont le design lumière est signé LeRoy Bennett, un complément de 174 projecteurs Robe a été installé le samedi soir et géré par le pupitreur Steven Mills.

Marcel Kuch Directeur, artistique de production était à la tête d’une équipe de 35 personnes travaillant sur place pour le compte de TSE. Cette compagnie fournit l’audio et l’éclairage de la scène principale depuis les débuts du festival en 2015. De la même manière, Marcel Kuch est impliqué depuis la première édition.
De nombreuses raisons ont orienté son choix vers les projecteurs Robe pour la scène principale. “Leur fiabilité, leur puissance et leur polyvalence s’ajoutent au plaisir qu’on les designers, directeurs et opérateurs lumière du monde entier à travailler avec du Robe” déclare-t-il. Le poids réellement optimisé de leurs projecteurs a également été pris en considération, tout particulièrement quand les écrans vidéo entrent dans les calculs de charges.

La plate-forme de production installée sur une structure StageCo était simple, fournissant trois ponts de projecteurs Wash, spots et Beam afin d’assurer une certaine flexibilité pour toutes les représentations que ce soit pour The Weeknd ou les têtes d’affiche du dimanche soir, parmi lesquelles les iconiques Kraftwerk qui ont clôturé le festival.

Les Spiiders ont été répartis entre le sol et le grill. Les 12 MegaPointe étaient tous installés au sol, tandis que les BMFL et les Pointe étaient déployés sur le grill.
La scène mesurait 18 mètres de large par 10 mètres de profondeur avec 13 mètres de dégagement. Tous ces appareils ont assuré un nombre de possibilités d’éclairage plus que suffisant pour les différents artistes qui se sont succédé. Le design étant cependant assez simple afin d’assurer assez de place pour que The Weeknd et Kraftwerk installent leur set up.

Quelque chose pour le Weeknd

Le complément substantiel de The Weeknd comprenait 27 x 6 mètres de structures reliées ensemble en 9 sections, dont chacune comprenait trois sections de 1.8 mètres. Ils ont été construits dans l’entrepôt de TSE et installés sur des chariots roulants de 1,5 m de haut à l’arrière et à la hauteur du sol à l’avant. Ces éléments étaient équipés alternativement de Pointe de strobes, de machines à fumée et de ventilateurs. Ils pesaient finalement chacun 1 tonne.
A l’arrière, une ligne de 24 BMFL WashBeam Ă©tait positionnĂ©e pour traverser les pièces mĂ©talliques et deux chariots Ă  gauche et Ă  droite chacun chargĂ© de six BMFL Blade ont fourni des positions basses d’Ă©clairage idĂ©ales pour mettre en valeur l’artiste.

“C’est décidément le plus gros kit que nous n’ayons jamais eu à gérer sur le festival” nous confie Marcel Kuch “et cela a été un gros challenge aussi bien physique que logistique”.
Une communication et une préparation méticuleuse avant le spectacle, associées à une équipe qualifiée sur site ont permis d’assurer que tout fonctionnerait comme une horloge suisse, garantissant ainsi à Steven Mills des conditions de travail idéales.

Les Pointe ont été sélectionnés pour leur petite taille, leur faible poids ainsi que leur rapidité. Authentiquement multifonctions, ils sont par ailleurs disponibles dans le monde entier. Cette installation a permis à Steven Mills qui a programmé le spectacle avec Jason Baeri, de créer de fabuleux fluides kinetic, des vagues et d’autres effets évoquant une nervosité extrême et un cadre très adapté au contenu vidéo du groupe, à leur style R’n’B jam et à leurs paroles provocantes.

Le directeur du spectacle de The Weeknd, LaMar Taylor a coordonné le contenu vidéo produit par Strangeloop comme partie intégrante de la conception visuelle globale de la scène.
Au festival Lollapalooza Berlin, leurs écrans étaient situés en fond de scène et augmentés d’un Mix IMAG diffusé sur deux écrans installés sur les côtés afin d’assurer à l’audience une bonne visibilité.

Pour compléter le kit lumière de The Weeknd, Marcel Kuch a commandé une source de courant supplémentaire. En règle générale, une source en triphasé de 400 A suffit pour alimenter tout le matériel sur scène y compris les appareils complémentaires apportés par les groupes. Mais cette année, ils sont montés jusqu’à deux fois 400 A + 250 A en triphasé.

Kraftwerk

Le pack additionnel de Kraftwerk Ă©tait plus minimaliste : 18 BMFL Blade pour complĂ©ter leur performance. En matière de pupitre d’Ă©clairage, ce sont deux grandMA2 full Size qui ont Ă©tĂ© utilisĂ©es par Ludwig Laudan.

Plus d’information sur le site Robe et sur le site du festival

 

Crédits -

Texte : Robe - Photos : Louise Stickland -Traduction : Allison Cussigh

Laisser un commentaire