Innovation mondiale chez Claypaky, le Xtylos 3 couleurs

Le Xtylos est un sabre lumière

Si le renouveau des B-Eye était attendu, tout comme la continuité de la gamme Axcor, c’est la révolution Xtylos qui a capté toutes les attentions.
Premier projecteur asservi de série au monde équipé d’une source laser, ce Beam frappe par la densité de son faisceau aux couleurs explosives, quasiment palpable au toucher. Malgré le secret entourant sa fabrication, voici un premier aperçu de la bête.

Ne vous fiez pas à son apparence modeste.

Petite coque ronde à l’image de la série Axcor 300, design minimaliste, base ultra-fine, les 25 kg du Xtylos renferment pourtant un secret développé pendant quatre ans dans les laboratoires de Claypaky et d’Osram. Suite aux essais sur la technologie Phaser, les ingénieurs d’Osram ont utilisé leur expérience pour contourner les difficultés d’utilisation et trouver une source plus efficace.

La combinaison retenue au final est un ensemble de trois lasers rouge, vert et bleu, assemblés sur-mesure et spécifiquement pour le Xtylos, propulsés au travers d’un système aux propriétés optiques et chromatiques remarquables.
Ce nouveau moteur à photons permet d’obtenir un rendement rarement atteint des teintes fluorescentes ou pastels impossibles à générer avec des lampes à décharge ou des leds.

Protégée par un brevet exclusif, appelée BLazer, cette source laser consomme seulement 300 W pour projeter un faisceau haut rendement sans point chaud visible. Le rendement est tel qu’en rouge, le flux du Xtylos est huit fois plus élevé que celui du Sharpy, avec des changements instantanés de couleur et une vitesse de déplacement plus élevée. Devant nos regards surpris surgit alors un ballet de bâtons de lumière aux coloris saturés.

Si le joli arbre à Xtylos ne mettait pas forcément en avant les capacités de ses projecteurs, le stand Claypaky présentait toutes les demi-heures un show précis au millimètre où les Beam se taillaient la première place.

Pas d’inquiétudes cependant à avoir malgré la puissance des lasers, aucune classification ou mesure particulière ne sont requises pour travailler avec le Xtylos. La catégorie d’utilisation place celui-ci au même rang qu’un pointeur laser pour présentation PowerPoint.
Quant à la maintenance, le module laser est enfermé dans une chambre close, hors d’accès des utilisateurs. Donnée pour 10 000 heures de fonctionnement, sans baisse sensible de luminosité, l’unité BLazer est remplaçable aussi facilement que toute autre lampe.

Au rang des effets, le Xtylos est un pur Beam à ouverture de 2 degrés sans zoom. Sept des 12 gobos fixes sont des réducteurs de faisceau, dont le dernier descend à 0,5°. Les autres gobos sont accompagnés d’une deuxième roue de sept formes plus graphiques. Un troisième disque propose trois prismes différents et un frost, puis un inédit prisme 16-facettes clôture cette partie mécanique.

Bientôt disponible auprès de Dimatec au prix de 8 340 € HT, ce fulgurant Xtylos a toutes les chances de s’imposer comme le projecteur tendance de 2019.

Plus d’infos sur le site Dimatec et sur le site Claypaky

 

Crédits -

Texte : Tristan Szylobryt

Laisser un commentaire