Souvenirs de quarantaine : Bibou

Homo sapiens, productibus et mixatum de Tryo et accessoirement ingé son FOH, Bibou est un génial cumulard de la scène hexagonale impossible à arrêter avec son FFP2. Quand on retire le cordon secteur il bascule sur batterie !


SLU : Quels sont vos secteurs et zone d’activité

Bibou : Production de disques, Production de tournées, Management / Conseils d’artistes

Comment allez-vous, vous et vos proches ? Êtes-vous touchés par le virus Covid-19 ?

Confiné en famille dans une maison, avec un jardin et la possibilité d’aller au bureau si nécessaire… Ya pire comme contraintes ! Pensées aux copains/copines dans un confort moindre… Juste pas de fibre à la maison, ça impose la patience parfois !

Où êtes-vous ?

20km au Sud de Paris, dans l’Essonne

Quelle a été pour votre activité l’impact de cette pandémie avant le confinement ?

Beaucoup de choses à modifier, donc à réorganiser et surtout, reporter un AccorHotels Arena plein à craquer…

Et depuis le confinement ?

Beaucoup de visioconférences ! On ne s’est jamais autant réunis en ce moment grâce aux outils numériques ! On a du reporter 3 fois notre Bercy, on a préféré jouer la sécurité et on y sera -enfin- en scène centrale « à la Tryo » (gros challenge technique!) le 12 février 2021. Les festivals de cet été sont quasi tous reportés en 2021: triste et chouette nouvelle!

Quels ont été les principaux projets annulés ?

Beaucoup de promos, et 30 festivals cet été (Printemps de Bourges notamment)

Quels sont les projets reportés, et à quelle échéance ?

L’AccorHotels Arena en février 2021. Également la promo et le suivi commercial du nouvel album de Tryo sorti à l’occasion des XXV ans du groupe.

Quel est l’impact économique pour vous ou votre société, cela risque-t-il d’impacter votre avenir de façon permanente ?

Difficile de juger sur un long terme. A court terne c’est certain ! Je ne fais pas de dessin, on est tous -ou beaucoup- logés à la même enseigne.

Quelles sont vos activités personnelles durant ce confinement ?

Intendance, vie de famille, culture (pas toujours avouable !), je garde une activité sportive à distance et surtout repos !

Comment occupez-vous votre temps professionnel ?

Mails, visio conférences, coups de téléphone, organiser la production d’un mixage et d’un clip en mode « confinement ! » Et surtout répondre à un questionnaire 😉

Quelle est la première chose que vous allez faire en sortant du confinement ?

Retrouver les amis autour d’un verre, organiser un grand repas de famille !

Voulez-vous partager des initiatives ou soutiens créés durant le confinement ?

Se signaler bénévole pour aller aider dans un établissement de santé, respect pour ceux qui le font…
Et un grand Merci à tous les travailleurs indispensables, au sens large.

Avez-vous des questions ou des conseils à formuler ?

Profiter de ce moment inédit pour parler (au tel !) avec les amis perdus de vue depuis longtemps… Les vieux copains qu’on n’appelle jamais ou trop rarement…

Avez-vous une anecdote surprenante à nous détailler ?

Sur une vieille tournée Tryo, j’avais acheté des masques FFP2 (sans le savoir) car on avait une épidémie de je sais plus trop quoi (grippe, gastro-hybride,…) et pour blaguer, je portais ces masques à la régie, dans le tourbus….
Je m’en souvenais, j’ai fouillé à deux reprises dans mes tiroirs, mes flights, j’ai fini après un Tétris risqué par remettre la main dessus. J’ai retrouvé 3 masques qui me servent maintenant à faire mes courses sans stresser de m’approcher trop près d’un autre homo sapiens !

Un clip en confinement !!


Nous ajouterons chaque jour les souvenirs qui nous parviendront via le questionnaire à télécharger ici.
Et nous l’envoyer avec un selfie au format paysage sur l’adresse mail redaction@soundlightup.com

Laisser un commentaire