Mini projecteur Fresnel à led

Le Piccoletto DeSisti adopté par Lumex

La société Lumex (crée en 1950), intégrée au groupe Transpa, loue du matériel d’éclairage et des groupes électrogènes aux émissions de direct, grands événements sportifs, défilés de mode, studios photos, sans oublier le segment de la fiction TV. Mickaël Rousseau, directeur technique de Lumex, a complété son parc de location avec 10 des nouveaux petits Fresnel LED Piccoletto DeSisti.
C’est en l’honneur de son créateur Mario DeSisti que ce projecteur a été baptisé Piccoletto, un surnom qui lui avait été donné sur les plateaux de CineCitta quand il a commencé sa carrière à l’âge de 10 ans.

Il tient dans la main. Le focus se règle par la molette arrière avec une indication de position sur le flanc du projecteur, juste au dessus du boîtier de la batterie optionnelle

Ce nouveau mini Fresnel utilise une led de 30 W de flux équivalent à une 150 W tungstène. Disponible en deux versions, 3200K et 5600K avec un IRC supérieur à 90, il se distingue par une large couverture allant de 18° à 80°, avec une lentille de seulement 80 mm de diamètre. Il ne pèse que 900g, et 1,3 kg avec sa batterie optionnelle fixée sous le projecteur.

Pour leur première sortie, les Piccoletto ont été utilisés lors de la Messe télévisée de Noisy-le-Grand le 19 février 2017 à la Chapelle Saint-Martin du-Champy.

Pour Arnaud Doublet, directeur de la photographie de cette Messe télévisée : “Au niveau de la focalisation, que ce soit en flood ou en spot, on obtient une plage lumineuse propre, c’est à dire sans irisation sur les marginaux.
Le projecteur offre un blanc de bonne qualité et possède un très bon rendement lumineux.”
Adepte des projecteurs traditionnels, Lumex dispose également d’un parc d’une vingtaine de projecteurs DeSisti LED : Super LED F4.7 de 60W et de Super LED F6 Piccolo de 150W.
Plus d’informations :

Et en cliquant sur l’image du PDF ci-dessous

 

Les MDG ATMe en tournée avec Catfish & The Bottlemen

Deux des tout derniers générateurs de brume de MDG, les ATMe, ont récemment rejoint le groupe de rock britannique Catfish and the Bottlemen pour une tournée de trois semaines, dans des arénas de taille moyenne et grande, pour la sortie du 2e album groupe, The Ride.
Formé en 2007 à Llandudno, au Pays de Galles, le groupe a connu ses premiers succès avec son premier album, The Balcony, qui est monté 10e au classement britannique après leur tournée au Royaume-Uni, en Europe, en Amérique du Nord et en Australie.

Photo : © Alex Alevroyiannis

C’est la société Nitelites, sise à Newcastle, qui a fourni tout l’éclairage, l’audio et la structure scénique de la tournée. Elle a aussi loué les générateurs de brume MDG ATMe à Impact Productions, qui en a acheté deux exemplaires spécialement pour cette tournée. Nitelites a une relation privilégiée avec le groupe pour en avoir pris soin depuis 3 ans. Ils ont souhaité leur fournir les meilleurs produits, et sachant qu’ils auraient besoin d’un générateur de brouillard fiable et très performant, Jamie Moore, le directeur de Nitelites, a naturellement prévu du MDG.
« Ces gars nous font confiance pour leur fournir des produits performants et fiables. MDG fabrique les meilleurs générateurs de brume du monde et, pour un loueur, ils valent chaque centime investi ». Les générateurs ATMe MDG sont réputés pour produire le brouillard le plus fin qui tient le plus longtemps. De plus, ils se contrôlent en DMX et sont extrêmement silencieux. L’ATMe a aussi la plus faible consommation de liquide sur le marché et à juste titre, la réputation d’être indestructible en tournée.

ATMe from MDG Fog Generators on Vimeo.

Scott Galloway, le concepteur lumière était enchanté d’utiliser les générateurs de brume de MDG, sur les conseils de Joe Dowling, le chef de l’équipe lumière de Nitelites. « Ils ont très bien fonctionné, et c’est sûr que je vais les demander à nouveau », déclare-t-il. La recommandation de Dowling s’appuyait sur son expérience avec les générateurs de brouillard Atmosphere APS sur la production de la tournée britannique de Chicago. « Le brouillard qu’ils produisaient sur Chicago était parfait dans tous les lieux. J’avais donc la certitude que la nouvelle machine ATMe serait le bon choix pour Catfish » commente-t-il.

Les générateurs ATMe étaient situés au niveau de la scène, à gauche et à droite, d’où ils ont fonctionné à la perfection. « C’est étonnant, mais on a fini par les utiliser en mode autonome plutôt que de contrôler leur sortie en DMX », a déclaré Dowling. « Sur chaque spectacle, on se contentait simplement de les allumer et de les laisser gentiment remplir l’espace, avec juste quelques petits ventilateurs commandés par DMX pour les plus grandes salles. On pouvait tout simplement les oublier, le résultat était une étendue de brume parfaite et uniforme qui révélait l’éclairage de Scott à la perfection ».

Photo : © Alex Alevroyiannis

Dowling a également été très impressionné par la faible consommation de liquide des ATMe et par leur silence en fonctionnement. « La consommation est vraiment faible, nous avions pris deux bouteilles de liquide sur la tournée, mais nous n’avons pas entamé la deuxième bouteille », dit-il. « MDG a un système de purge automatique qui fait que les exigences d’entretien sont minimes. Avec juste un nettoyage du ventilateur et de la carrosserie, ils étaient prêts à rentrer dans leurs flightcases pour le spectacle suivant. Ils voyageaient facilement et démarraient sans problème chaque jour. »

Plus d’infos sur le catalogue Accent et sur le site MDG

 

Pour “réinventer le cirque”

Les Pointe entrent en piste avec le BMFL au cirque Arlette Gruss

Pour éclairer le nouveau spectacle « Et l’on réinventa le Cirque », Julien Lhomme et Arthur Oudin ont décidé de remplacer une partie de leur kit de projecteurs par des Pointe Robe.

La cerce supportant 12 Pointe est positionnée au top du chapiteau

Il y a un an, le cirque Arlette Gruss choisissait le BMFL Spot Robe pour sa puissance. Julien Lhomme, directeur technique du cirque, ne cachait pas son appréhension à faire entrer une nouvelle marque dans le parc.
Il espérait que ce produit serait suffisamment fiable pour tenir dans des conditions extrêmes : beaucoup de poussière, un fort taux d’humidité et des températures qui dépassent parfois 50°c pour les produits accrochés à 16 mètres de hauteur.
Après 12 mois de tournée, le cirque est retourné en janvier à Bordeaux pour finaliser la nouvelle création et débuter la tournée 2017. L’occasion de retrouver Julien et son fidèle compagnon Arthur Oudin, avec qui il partage 15 ans de lumière.
« Les BMFL ont parfaitement tenu la route, déclare Arthur. » Et julien de confirmer « Nous sommes satisfaits de notre choix car ce projecteur est vraiment fiable. Bien sûr, nous prenons soin du matériel en effectuant un entretien quotidien de l’ensemble du parc mais ça ne nous épargne pas quelques soucis sur certains produits. »

4 Pointe positionnés au dessus de l’orchestre tirent en beam

« Nous avons donc décidé de remplacer une partie du parc par le Pointe cette année, continue Julien. Après un mois d’utilisation, on a déjà le même ressenti qu’avec le BMFL, c’est un produit fiable. Au départ nous avons eu un souci d’autofocus mais il s’est avéré que le projecteur n’y était pour rien, c’était un problème de librairie dans la console. »

Parmi les 16 Robin Pointe que le cirque a pris en location longue durée chez Dushow, 12 d’entre eux sont accrochés à la cerce centrale et 4 sont positionnés au-dessus de l’orchestre.
« C’est un produit que j’affectionne tout particulièrement pour sa polyvalence, précise Arthur. Le Pointe tire des beams puissants mais c’est aussi un spot avec de très bons gobos. Le faisceau est excellent sur ce produit et on va beaucoup plus loin.»
Avec 2h30 de show et environ 250 cue dans la grandMA2 pour réaliser des tableaux différents, la polyvalence du Pointe est donc un atout très apprécié par l’équipe lumière du cirque.
Les jeunes Axel Melchior et Brian Dallant que Julien a choisis pour la régie, sont aussi très satisfaits de la fiabilité des projecteurs Robe sur lesquels ils n’interviennent que pour des opérations d’entretien basiques.
D’autres informations sur le site Robe

Ci-après un petit aperçu du spectacle en vidéo

 

Barco est en pourparlers pour céder High End Systems à ETC

ETC et Barco annoncent qu’ils sont en cours de négociations sérieuses aux termes desquelles ETC pourrait acquérir High End Systems. Le calendrier de la finalité de cette acquisition reste inconnu, mais les deux parties sont déterminées à progresser pour mener à bien cette transaction.

Wim Buyens, vice-président senior de Barco Entertainment, a déclaré :
« La cession des activités d’éclairage de Barco est conforme à notre stratégie qui vise à nous concentrer sur notre cœur d’activité. Nous croyons qu’il sera bénéfique à High End Systems, d’unir ses forces à celles ETC afin de réaliser son plein potentiel commercial en continuant de fournir à ses clients le service et les produits adaptés à son marché. Et nous apprécions l’engagement d’ETC à maintenir les activités de High End à Austin et à soutenir pleinement le développement des produits HES. »

Fred Foster, PDG d’ETC expliquait le 1er mars dernier :
« Nous poursuivons la stratégie de croissance d’ETC afin offrir à nos employés la possibilité d’avoir plus de succès et à nos clients des produits et services innovants. Nous voyons l’intégration de HES dans la famille ETC, comme une occasion favorable de servir cette stratégie.Nous prévoyons de conserver les activités de High End à Austin (Texas).
Les produits High End comme la famille de projecteurs automatisés à LED Sola, les consoles Wholehog et les média serveurs Axon sont des outils innovants pour l’industrie du live. Nous avons l’intention de faire les investissements nécessaires pour rendre à ces produits et à la marque High End leur statut de leader du marché. »
« Nous accordons une grande valeur non seulement aux produits High End, mais aussi au personnel qui rejoindra notre famille ETC au terme de cette acquisition. Les deux sociétés ont des fondements similaires en ce qui concerne l’innovation et je suis convaincu que travailler ensemble sera une grande réussite », poursuit Foster.
De plus amples informations seront annoncées dans les prochaines semaines, une fois l’acquisition finalisée.

 

Klotz AIS partenaire des Enfoirés 2017

C’est avec un immense plaisir que Claude Blanc, chargé du développement commercial de la société KLOTZ AIS en France s’est joint à l’équipe des Enfoirés 2017 pour fournir la totalité des câbles utilisés par le groupe de musiciens sous la direction de Guy Delacroix. Plus d’une centaine de câbles divers ont été mis à disposition pour le raccordement des différents postes de claviers, guitares, etc…

Claude Blanc (en bas à gauche), ravi de s’inscrire dans la liste des enfoirés 2017, en compagnie du groupe de musiciens.

Une série de sept concerts devant des dizaines de milliers de spectateurs se sont déroulés cette année au zénith de Toulouse du 18 au 23 janvier 2017.
La diffusion prévue le 3 mars sur TF1 représente généralement la meilleure audience chaque année, plus de 11 millions de téléspectateurs en 2016.

D’autres informations sur le site Klotz

A Monterrey (Mexique)

La tournée mondiale de Justin Bieber démarre avec des Maverick Chauvet

Après le succès de “Purpose World Tour” l’année dernière, il devenait évident que Justin Bieber, l’icône de la pop, revenait au premier plan. Mêlant passion et éclat, et mettant en vedette des célèbres chansons comme « Life Is Worth Living » [« La vie vaut la peine d’être vécue »], la tournée dans 87 villes d’Amérique du Nord et d’Europe s’est terminée avec un peu de repos pour l’idole des ados. Elle présente maintenant un nouveau chanteur plus mature capable de traduire dans sa musique l’expérience de la vie, avec ses bons et ses mauvais côtés.

Le 15 février, Justin Bieber lançait la deuxième année de sa tournée avec un concert à guichets fermés, à l’aréna Estadio BBVA Bancomer à Monterrey, au Mexique. Valorisant le jeu de la star, le kit lumière de Corey Fitzgerald accueillait 88 Wash Maverick MK2 Chauvet Professional, fournis par la Société Serpro Producciones de Monterrey.

« Ce fut un grand honneur pour nous de fournir les lumières pour ce concert », a déclaré Renato Betancourt, PDG de Serpro Producciones. «Récemment, nous avons fait un investissement en Wash Maverick MK2, car nous voulions un projecteur capable de fournir la puissance et les couleurs qui s’imposent dans les plus grosses productions, tout en étant suffisamment souple pour s’adapter à toute une gamme de styles musicaux.»

Avec ses 12 leds RGBW Osram de 40 W, le Maverick MK2 Wash satisfaisait aux critères de luminosité et de rendu des couleurs, tandis que l’étendue de son zoom de 7° à 49° offrait toute la souplesse permettant de couvrir des surfaces très différentes sur scène.
Toutes ces possibilités étaient exploitées dans le concert de Bieber, le Maverick MK2 Wash étant principal projecteur accroché sur le grill de la scène principale. Il y en avait également en éclairage de contre sur le plateau de scène.
« C’était très enthousiasmant d’observer la performance des Maverick », a déclaré Edi Sosa, directeur de l’éclairage chez Serpro Producciones. « Après Monterrey, la tournée de Justin Bieber ira dans d’autres pays d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique. Nous sommes fiers que la tournée 2017 ait débuté ici avec nos projecteurs. »

Plus d’infos

 

Sur un concept lumière de Romain Pissenem

DJ Snake, de retour à Paris pour un Zenith avec Robe

Artiste et producteur de musique français, DJ Snake innove au Zénith de Paris avec un décor incendiaire et un nouveau design visuel spectaculaire de Romain Pissenem de la société de création High Scream. Il utilise un kit de près de 200 projecteurs motorisés Robe, dont 64 des nouveaux Wash/Beam Spiider LED, 80 Spikie, 32 Pointe et 11 BMFL WashBeam.

DJ Snake au Zénith de Paris sous la structure concentrique motorisée supportant 64 Wash/beam Spiider. © Roberto Castano

L’éclairage a été programmé et dirigé par le britannique Rob Lister qui a œuvré l’année dernière comme concepteur lumières de DJ Snake. Il a aussi une relation de travail de longue date avec Romain et High Scream depuis Ushuaia Ibiza avec DJs Axwell & Ingrosso, où Romain est aussi le Producteur/réalisateur du spectacle. Les billets pour ce spectacle parisien historique du gourou de la musique électronique se sont vendus presque instantanément, et tout le monde était sous pression pour créer une expérience visuelle et sonore vraiment originale, explique Romain.

C’est à Briare, dans le studio Stars Europe au Sud de Paris que se sont déroulées les répétitions sur deux jours. Issu du domaine du théâtre, Romain a commencé à diriger des spectacles quand il avait juste 17 ans, c’était il y a 21 ans. Il est toujours aussi passionné et enthousiaste lorsqu’il s’agit de créer des expériences pour un public de plus grande envergure. Il aime autant l’action théâtrale que l’énergie de la musique de danse et de soirées, et l’essence de tous ses spectacles est née de la volonté d’unir ces deux éléments en collaboration avec une équipe de gens talentueux qui partagent le même esprit et qui peuvent vraiment donner de la vie à un espace.
« Pour cette conception, nous avions besoin d’une présence vidéo, mais je voulais vraiment que la scène ait une assise d’éclairage solide », dit-il, « ‘utiliser la vidéo d’une manière plus subtile et discrète et avoir une présence très forte des lumières ». Pour cette idée, il était fondamental que l’ensemble de l’esthétique soit significatif, avec un sens de la finesse qui fusionne plusieurs disciplines classiques de représentation de théâtre au rythme cardiaque de la musique de danse et de clubbing.
Ayant utilisé les produits Robe sur de nombreux spectacles au fil des ans, Romain a saisi sa chance d’essayer les tout nouveaux projecteurs. Il a été ravi lorsque la société de location S Group, fournisseur des éclairages du concert du Zénith, a renforcé son parc de matériel Robe avec des Spikie supplémentaires pour cet événement.

Photo : Louise-Stickland

Pour Leon van Empel, fondateur et propriétaire de S Group, c’était l’occasion idéale d’acheter un nouveau kit : « Nous réalisons beaucoup d’opérations très variées et Robe est toujours un bon investissement. Ce sont des produits extrêmement fiables et bien faits ». Selon lui, depuis le lancement du Pointe en 2013, Robe est une des marques d’éclairage les plus innovantes sur le marché. Ce qui a inspiré Romain sur ce spectacle, c’était son désir d’apporter sur scène une source de lumière superpuissante… et on ne peut rien obtenir de plus impressionnant … que le soleil!
Cela a engendré la structure circulaire de 6 mètres de diamètre constituée de quatre cerces concentriques occupées par 64 Spiider. Elle a été installée sur un système d’automatisation qui lui permet de monter et descendre et de s’incliner et de se balancer au-dessus de la cabine elliptique du DJ. Elément stratégique, ces Spiider fournissaient tout au long du spectacle un effet lumineux remarquable et dynamique, et quand la structure circulaire était dans sa position « de base », ils servaient d’éclairage clé pour Snake et les différents DJ et chanteurs invités. Comme il s’agit d’un tout nouveau produit, c’était la première fois que Rob utilisait les Spiider. Il a trouvé leur aspect génial et leur puissance lumineuse « fantastique ».

Photo : Louise-Stickland

Rob a également été impressionné par la LED centrale de 60 W et l’effet du faisceau serré et très puissant. Il pense que c’est un projecteur très polyvalent et que sa puissance lumineuse est « étonnante » aussi bien en mode Wash qu’en faisceau très serré » ! Il le considère comme un «outil fantastique» adapté à tout système d’éclairage de tournée, particulièrement pour jouer dans des clubs où l’espace est précieux et jusque dans les arénas où il faut des sources plus puissantes ».
Les 80 Spikie mono source, disposés en 6 colonnes à gauche et à droite de la scène, entre les écrans formaient deux grandes matrices légèrement incurvées. Cette « stratification » de l’éclairage et de la vidéo était un autre aspect visuel qui était au centre de l’aspect scénique général de Romain.
Rob pense que les Spikie sont « bien plus qu’un simple faisceau lumineux … en fait, ils sont dans une« catégorie qui leur est propre ». Le mélange de couleurs RGBW à partir de la LED de forte puissance est très pratique ». Il aime le rendu de l’effet flower et il trouve le zoom (4°-28°) très efficace. Une fois de plus, il remarque que ce projecteur s’adapte partout : sur de grande jauges ou petits clubs.

L’énergie se propage au public aussi à l’aide des tirs de Pointe qui apportent de l’ampleur à la scène. On devine les BMFL accrochés sur le pont de face, lui aussi ceintré. © Roberto Castano.

Etant donné la visibilité et l’envergure de l’événement, la décision audacieuse a été prise après avoir regardé les vidéos des produit Robe et consulté d’autres personnes qui avaient vu les appareils de première main, ce qui s’est révélé très positif. « C’est bien de faire des expériences et de prendre quelques risques, c’est comme ça qu’on encourage la créativité, déclare Romain. C’est comme en cuisine, en combinant les meilleurs ingrédients dans un travail d’amour et d’ingéniosité on obtient de bons résultats appréciés de tous. » Les 32 Pointe ont été répartis autour de la plate-forme et utilisés pour créer les principaux effets de faisceaux pour lesquels ils sont si réputés et appréciés.
Le décor de DJ Snake englobe un large éventail de styles et de genres du rap à l’électro, du hip-hop à la pop. Il y a donc beaucoup d’occasions pour un éclairage et des visuels imaginatifs. La première moitié est très rapide et rythmée et les morceaux plus commerciaux ne viennent qu’ensuite… le rythme du spectacle change donc radicalement au cours des 90 minutes.
On n’a utilisé que trois couleurs, le bleu, le blanc et le rouge, comme le drapeau français. C’est une démarche avec une multitude d’effets et de trucs qui se révèlent frénétiquement en haut du décor, avec quelques surprises homériques qu’on réserve pour la surprise finale.

Répétitions au studio Stars Europe. De part et d’autre de la scène, deux matrices de Spikie tirent des faisceaux, larges à gauche et serrés à droite grâce au zoom 4-28°. Les Spiider,sont accrochés sur des cerces au dessus de la régie

A la tête de cet attelage, Romain, Rob et l’équipe de production de High Scream, qui comprenait Bertrand de Saint Pern, son directeur technique, ont fait un excellent travail pour que tout reste efficace et fluide sur la journée. Ils ont réussi à organiser quelques rares instants de travail avec l’artiste pendant les deux jours de répétitions de la production qui ont eu lieu au Studio Stars Europe à Briare, au sud de Paris.
“Ce studio est vraiment agréables, déclare Romain, situé à la campagne mais pas trop loin de Paris, sa superficie est parfaite, il y a tous les points d’accroche nécessaires, et l’accueil est top. Nous y reviendrons, c’est évident.”
C’est là que le spectacle du Zénith a été programmé. Ils en ont profité aussi pour intégrer de nouvelles vidéos attractives et inventives commandées et produites par Comix de Londres et exploitées par Daniel Purdue. Les indications de Rob ont été exécutées avec tellement de précision et d’exactitude qu’elles auraient pu être time codées, mais tout était fait en live.
Le résultat fut un étonnant et inoubliable spectacle de retour aux sources pour le célèbre Snake, DJ parisien qui fait plusieurs fois le tour du monde en donnant des centaines de spectacles depuis sa dernière apparition à Paris. Il va continuer ses tournées dans le monde entier jusqu’en 2017. Pour l’année prochaine, plusieurs autres grands projets sont à l’ordre du jour chez High Scream et Romain est déjà assuré d’utiliser les produits Robe pour la prochaine saison d’Ushuaia Ibiza.

D’autres informations sur :

 

Offre d'emploi postée sur SLU

Eurosono recherche un Technicien Polyvalent en CDI – Haute Savoie

Le groupe de sociétés de prestation et installation EUROSONO recherche un Technicien polyvalent pour sa petite structure de prestations audiovisuelles située à Charvonnex en Haute Savoie.
Vous aurez pour mission d’étudier les solution techniques globales de séminaires, congrès, conventions conférences et de les mettre en œuvre.

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

 

Offre d'emploi postée sur SLU

CSE Technology recherche un Responsable Technique – Tourcoing

CSE Technology spécialisé dans la vente et l’installation d’équipements scéniques et audiovisuels recherche un responsable technique pour son agence de Tourcoing.
Apporter des réponses techniques avant et pendant les opérations, diriger les équipes de techniciens sont quelques-unes des missions de ce poste.
Formation requise : BTS ou DUT.

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

Offres d'emploi postées sur SLU

Alive Events recherche un Responsable Commercial, un Technico-Commercial et un Attaché Commercial

Le prestataire technique événementiel Alive Events étoffe l’équipe commerciale de son agence de Tourcoing en recrutant :

  • Un responsable commercial pour piloter l’activité du département Events,
  • Un technico-commercial pour prospecter et accompagner les clients
  • Et un attaché commercial pour commercialiser les prestations du département Exhibitions.

Ces trois postes requièrent une formation supérieure et une expérience professionnelle significative.

Cliquez sur les images des annonces ci-dessous pour y accéder :

1-Poste Responsable Commercial

2-Poste Technico-Commercial

3-Poste Attaché Commercial

Offres d'emploi postées sur SLU

Techniscène Formation recherche 2 Technico-Commerciaux – Tourcoing et Strasbourg

Techniscène Formation, spécialisé dans les domaines des techniques du spectacle, travaux en hauteur, sécurité et prévention des risques professionnels, recherche un technico-commercial pour son centre de Strasbourg et un pour son centre de Tourcoing afin de promouvoir son catalogue de formations auprès des entreprises du spectacle.

Cliquez sur les images des annonces ci dessous pour y accéder :

1-Poste basé à Tourcoing

2-Poste basé à Strasbourg

Pour sa tournée européenne

Opeth se pare de DreamPanel-Twin Ayrton avec Magnus Boyd

Après un début américain de 20 dates, le groupe de Metal suédois Opeth poursuit sa tournée mondiale « Sorceress » en Europe. Pour le public anglais, ils ont opté pour un seul spectacle à l’aréna de Wembley.
C’est Magnus Boyd qui a éclairé le groupe pendant les dix-huit derniers mois : « Au cours de la tournée, nous avons fait deux programmes spéciaux prolongés à Radio City et Belasco à Los Angeles, avec des titres des albums Deliverance et Damnation avant d’en faire un troisième à Wembley Arena », dit-il. « Le dernier programme prolongé sera à l’Opéra de Sydney en février. Ce sont des espaces impressionnants qui méritent vraiment une grande production. »

L’éclairage et le design visuel de Boyd mettaient en vedette 40 projecteurs DreamPanel™-Twin Ayrton loués à la société française S-Group. Le DreamPanel™-Twin est un projecteur hybride à rotations continues en pan et en tilt, qui présente sur une face un MagicPanel™, équipé d’une matrice de 8 x 8 LED RGBW avec des optiques de 45 mm et un écran vidéo RVB de 64 x 64 pixels au pas de 6 mm sur l’autre face. Sur la tournée Sorceress, les 40 projecteurs sont montés en quatre doubles colonnes derrière le groupe et constituent un point focal du kit d’éclairage.
« Petter Nilssen et moi-même, avons décidé de prendre les DreamPanel™-Twin »,. pour remplacer un décor de mur vidéo en trois parties, déjà passablement usé dit Boyd. Presque tous les titres du programme font appel à leur utilisation. Mais comme ils sont si polyvalents, nous avons pu faire évoluer les ambiances de manière continue, en commençant par le contenu relatif aux titres et en progressant de manière plus abstraite avec le mouvement de l’appareil.
Pour le bis, c’est l’enfer tout entier qui se déchaîne avec une belle vidéo abstraite, la rotation et une utilisation totale de la face faisceaux du DreamPanel-Twin. Le contenu a été créé à partir d’un mélange des médias de plusieurs créateurs de vidéo, avec les graphismes conçus pour Sorceress par Travis Smith et animés par Scott Rudd, les images abstraites créées par Pekka Stokke chez LJOS AS et un peu de contenu que j’ai créé moi-même avec des images de Jonas Åkerlund.

On a choisi Siyan Limited, une société de location basée à High Wycombe, pour compléter l’éclairage que demandait Boyd pour Wembley et la tournée européenne : « Je pensais que c’était un matériel impressionnant avec des caractéristiques très uniques », commente Tom Grant, le chef de projet, «… comme on attend de la part d’Ayrton ! Magnus les a utilisés de façon très créative et ils sont la signature de son design. »
En ce moment, Opeth fait une tournée en Asie-Australie, mais il reprendra l’arrière-plan de DreamPanel-Twin sur les prochaines dates en Amérique du Sud et en Amérique du Nord à partir de Mars, pour conclure finalement en juin avec plusieurs dates dans un certain nombre de festivals européens.

Plus d’infos

 

Anolis, la gamme architecturale de Robe se déploie en France.

Robe Lighting France va enfin distribuer la gamme de projecteurs Anolis, filiale 100% Robe, dédiée à l’éclairage architectural urbain et intérieur. Le catalogue propose une multitude de produits d’éclairage à leds, aux finalités différentes, et continue d’innover en étroite relation avec les plus grands cabinets d’architecture internationaux.

Les ArcSource, projecteurs étanches présentés sur le stand Robe des JTSE.

Les projecteurs existent dans la majorité des cas en version indoor ou outdoor, avec des alimentations intégrées ou déportées, et travaillent soit en trichromie RGBW, soit en blanc fixe ou variable. Leur programmation s’effectue en DMX, avec une console standard, ou grâce au système propriétaire ArcControl développé par Robe pour répondre aux besoins de simplicité des intégrateurs.

ArcPad
Les ArcPad sont des projecteurs rectangulaires sur lyre fixe dédiés à l’illumination de façade et de surface. Fabriqués en leds multipuces ou monochromatiques, les puissances disponibles varient entre 100 et 600 watts et sont étanches IP67. Le faisceau en sortie peut être symétrique (éclairement homogène), de 10° à 44°, ou asymétrique (éclairement de façade).
Présent sur le stand Robe aux JTSE, l’ ArcPad Zoom 48MC est le seul projecteur de cette gamme avec un zoom motorisé 8°-44°. Doté de douze leds RGBW de 15 W, l’ArcPad se décline aussi en leds PureWhite (6300K) ou SmartWhite (2700K-7100K). Son alimentation est intégrée, et le refroidissement est assuré par convection de surface. Un récepteur DMX de Lumen Radio est disponible en option ainsi qu’un large panel de couleurs de carrosserie pour se fondre dans le mobilier urbain. Le menu propose aussi un mode Standalone pour jouer des séquences de lumière en autonomie complète.

L’ArcPad Zoom 48MC dont le faiseau est réglable de 8°…

… à 44°


ArcSource Outdoor
Les ArcSource Outdoor sont des éclairages ronds structurant et de détail, IP67. De la toute petite mono-led ArcSource 1 au projecteur à 12 leds ArcSource 48, une douzaine de formats existent, en alimentation intégrée ou déportée jusqu’à 100 m, avec plusieurs choix d’ouvertures de 7° à 40°.

Deux formats spécifiques existent pour des applications très précises :

L’ArcSource 24MC submersible avec son corps étanche

1-L’ArcSource 24MC submersible est destiné aux fontaines ou à l’éclairage aquatique. Grâce à son corps en bronze et son verre trempé, il est entièrement étanche, IP68 jusqu’à 10 m de profondeur. Ses 6 leds multichips de 10 W délivrent 1400 lumens pour une optique de 7°.

L’ArcSource Inground 24MC dans un caisson transparent

2-L’ArcSource Inground 24MC IP68 est un projecteur encastré dans un boîtier étanche pour les incrustations au sol. Afin d’éviter de démonter le socle pour régler son azimut, le tilt de celui-ci est pilotable en ArtNet de ± 15°, sans s’intégrer au pilotage depuis la console.

ArcSource Indoor : Petite gamme de lumière de proximité et de détail, les ArcSource indoor comprennent deux produits, les ArcSource 4MC, source unique de 4 W, et les ArcSource12 en 12 x 1 W, en RGBW ou monochromatique.

ArcSource 4MC

ArcSource 12

Arcsource 12 Smartwhite


Arcline Outdoor : Grande famille d’éclairages linéaires ou en barres de leds contrôlables point par point, ces projecteurs se destinent surtout à l’éclairage urbain type cyclo ou en installation de jeux de lumières dynamiques.
Arcline Indoor : Pour la lumière d’ambiance et d’intégration, Anolis a développé la gamme de projecteurs linéaires Arcline Indoor, ArcLink et ArcCove.

Anolis Arcline 40MC

Anolis ArcLine Double Outdoor


La gamme Media Solution propose des guirlandes ou des modules de led en gestion point par point à utiliser avec leur station d’alimentation et l’Anolis Media Server.
La muséographie et le bâtiment peuvent se tourner vers les ArcPAR pour des petits projecteurs de proximité semblables à des Fresnel.
Enfin l’ArcControl est une suite d’appareils de commande et de télécommande murales intuitives avec enregistreur et générateur de scénario lumineux, dédiés spécifiquement aux produits Anolis. Un logiciel pour PC permet d’élaborer ses éclairages avant de les transférer aux boîtiers de restitution.
La gamme Anolis est entièrement conçue et produite par Robe Lighting en République Tchèque

D’autres informations de l’ensemble de la gamme sur le site Anolis

 

A l'ACT de Gwangju en Corée du Sud

Amadeus, SSL et Sonic Emotion installent un système Dante

Amadeus annonce l’installation d’un grand système de diffusion utilisant la nouvelle enceinte amplifiée PMX 12 D Dante en collaboration avec SSL et Sonic Emotion au sein d’une nouvelle institution multidisciplinaire, le Centre de technologie créative et artistique (ACT), à Gwangju, en Corée du Sud.
Le Centre ACT positionne Gwangju au sommet des échanges mondiaux sur l’art, le design et la culture. Lancé en novembre 2015 avec un grand festival et une exposition, le Centre ACT a entamé un ambitieux programme d’activités de partage, de collaboration et d’inspiration mutuelle qui a réuni les meilleurs talents asiatiques et internationaux.

Une vue du centre ACT

Les enceintes Amadeus PMX 12 D installés dans le centre ACT disposent d’un DSP 24 bits /96 kHz intégré et d’entrées analogiques, AES3 et Dante, d’un haut-parleur coaxial comprenant un boomer de 12 pouces et d’un moteur à chambre de compression de 2 pouces. Elles sont bi-amplifiées au moyen de deux amplificateurs numériques à résonance dédiés, au rendement élevé. Les amplificateurs PPM-PWM à fréquence fixe en classe D sont équipés d’une alimentation à découpage et fournissent 1 500 W (LF) et 400 W (HF).

La PMX12 D avec ses formes facilitant son emploi aussi en tant que wedge.

Michel Deluc, directeur de la recherche et du développement d’Amadeus évoque : « Nous comptons parmi les premiers fabricants de systèmes électro-acoustiques à nous être intéressés au transport du signal audio sur Internet Protocol (AoIP). Cette quête de la minimisation, tant de la latence que des conversions inutiles et souvent néfastes à la transparence du signal remonte à dix ans déjà, date à laquelle nous achevions le développement de la première ligne de systèmes coaxiaux bi-amplifiés à I/O EtherSound, imaginée pour le prestigieux Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM). Les avancées technologiques offertes par le protocole Dante et la normalisation de son utilisation par les professionnels nous ont inévitablement amené à réfléchir à son intégration au sein de nos systèmes. »
Chaque enceinte est contrôlée par un DSP à 64 bits capable d’une dynamique de 118 dB et comprend un module dédié à la gestion des paramètres de base du système : égalisation, alignement temporel entre les sections, limitation et protection thermique des transducteurs. Ce niveau de contrôle protège intégralement la série PMX D et lui permet de fonctionner au maximum de ses capacités. Dans un système de haut-parleurs électro-acoustiques, la conversion numérique-analogique doit se faire le plus en aval possible, c’est pourquoi la série PMX D intègre également deux entrées/sorties numériques conformes à la norme de transfert de données audio numérique AES3. Celles-ci sont associées à des convertisseurs à haute résolution 24 bits/96kHz placés le plus près possible des amplificateurs et travaillant ainsi en parfaite association avec eux.

Une vue de Space 1 dont on devine en hippodrome une partie des enceintes Amadeus et au centre, une partie des projecteurs vidéo Panasonic

Dongyup Kwak, conseiller A/V et CEO de C2 Artechnolozy nous explique : « Avant de rencontrer le président du centre ACT, je n’avais pas d’idées d’installation de système pour sonoriser ce lieu. « Space 1 » (alias The Ground) présente un volume vraiment très important avec 70 m sur 30 et 18 m de hauteur sous plafond. Le souhait du Président était de créer une plate-forme où les artistes, les designers, les ingénieurs et les chercheurs développeraient des idées futuristes, pour faire du Centre ACT une interface multiculturelle qui favorise l’échange de connaissances et de compétences entre créatifs d’Asie et du reste du monde ».

Un exemple de mapping vidéo au sol

« Nous avons proposé une« toile » audiovisuelle immersive d’avant-garde comprenant, entre autres, un écran géant, un environnement sonore spatial 3D et un système de mapping vidéo multicouche capable de présenter les plus grandes installations », poursuit Kwak.
« Pour les installations immersives et les expositions, nous avons dû créer un plafond intelligent, équipé de moteurs à chaîne, intégrant les liaisons audio, vidéo et réseau. J’ai donc conçu un plafond en treillis d’acier sur mesure avec 64 palans à chaîne et 64 bobines de câble numérique, combiné avec des bobines de câble réseau CAT5E avec des contacts mouillés au mercure.
Après de nombreuses expériences, les contacts mouillés au mercure se sont révélés être une solution stable », révèle Kwak. Les palans à chaîne de la série PLUSlite 500 de Movecat ont été choisis par le Centre ACT. C2 pense que c’est le premier choix en matière de sûreté et fiabilité de levage et de positionnement des poutrelles, des scènes, des structures de soutènement au sol et autres dispositifs utilisés dans les applications médias.

Une autre vue de Space 1 en pleine performance

Tous les palans à chaîne sont gérés par le contrôleur Movecat I-Motion Expert-T II, un produit haut de gamme pour le contrôle systémique des entraînements mécaniques dans les projets les plus grands et les plus complexes. Conçu pour des applications comprenant jusqu’à 240 moteurs, il permet la commande et la supervision de toute application dans le domaine du levage. « En Corée, nous appliquons les réglementations européennes D8 Plus qui exigent un double système de freinage, une double boîte de vitesse et un coefficient de sécurité de 10 », explique Kwak.
Pour la vidéo immersive, C2 a choisi le serveur multimédia 4x4Pro de d3 Technologies. Il est capable de piloter jusqu’à 4 sorties 4K ou 16 sorties HD, de transférer le contenu en quelques minutes au lieu de plusieurs heures et de convertir le format des signaux vidéo au fur et à mesure de l’évolution de l’industrie. Il est relié à douze projecteurs Panasonic PT-DZ21K, qui possèdent un système exclusif intégré à quatre sources lumineuses et de nouvelles lampes UHM haute puissance, ce qui permet de rendre l’appareil extrêmement compact tout en fournissant une luminosité extraordinaire de 20 000 lm. La série est compatible avec les systèmes de projection 3D passifs et actifs.

Une performance graphique et haute en couleurs

La puissance des projecteurs Panasonic avec un exemple des teintes possibles.


« Pour l’acoustique immersive, nous avons sélectionné une unité de synthèse de champ d’onde sonore 3D Wave I de Sonic Emotion pour le traitement de jusqu’à 32 entrées et jusqu’à 64 canaux de sortie », ajoute Dongyup Kwak. Basée sur le principe de Huygens (1678), l’idée de la synthèse de fronts d’onde (Wave Field Synthesis, WFS) a été développée aux Pays-Bas dans les années 1980 par l’Université de Technologie de Delft. Le concept WFS consiste à synthétiser des « hologrammes sonores » en simulant des ondes acoustiques produites par des sources sonores virtuelles.
Pour ce faire, le système utilise un grand nombre de haut-parleurs régulièrement espacés et utilisés conjointement. Chacun est commandé avec un retard et un gain calculés pour former une onde qui émane de l’emplacement désiré de la source virtuelle. Ce processus est répété pour chaque source sonore de la scène sonore. Le principal avantage de la technique WFS est de créer un champ sonore cohérent dans une zone étendue, ce qui préserve la fidélité de l’image spatiale (c’est-à-dire la position des sources) même pour les auditeurs situés à la périphérie de la zone ou pour les auditeurs qui se déplacent à l’intérieur de la zone.

« Le plat de résistance de cette installation a été la conception des enceintes. Les spécifications demandées étaient pratiquement irréalisables. Les contraintes techniques, de mise en réseau et d’acoustique nous ont poussés à développer une nouvelle série d’enceintes à source ponctuelle, bi-amplifiées et compatibles Dante, permettant de commander à distance chaque DSP intégré pour s’ajuster de manière optimale aux propriétés acoustiques de l’espace d’écoute. C’est de la création du système acoustique de cette installation qu’est née l’enceinte Amadeus série PMX D, une amélioration de notre design d’enceinte PMX d’origine avec ses nouvelles capacités techniques », déclare Gaétan Byk, responsable marketing chez Amadeus.
« Amadeus a été un excellent partenaire pour le Centre ACT », souligne Kwak.

La Live 300 de SSL

Le système audio est complété par une console de mixage numérique SSL Live L300. Philippe Guérinet, directeur des ventes internationales de SSL et directeur de SSL France, déclare : « Il y a plusieurs avantages importants à mettre en œuvre cette solution de routage à base de réseau. L’Audio sur IP permet de placer les boîtiers de scène là où on le souhaite, avec un minimum de câblage, ce qui est très important dans le contexte compliqué de ce hall d’exposition. De plus, cela permet de connecter facilement des produits compatibles Dante de toutes sortes : systèmes de haut-parleurs Amadeus PMX D, console SSL L300, boîtiers d’entrées-sorties réseau SSL et tous les autres accessoires nécessaires.
Cette approche réseau permet notamment de résoudre les contraintes classiques, en particulier le nombre de canaux, la synchronisation, la redondance, la latence et la distribution des signaux sans ajout de solution TDM traditionnelle. « Enfin, les solutions techniques choisies par ACT garantissent une flexibilité totale et une qualité audio étonnante, tout en réduisant de façon surprenante le coût global et en rendant les extensions aussi simples qu’économiques », a ajouté M. Guérinet.

La série Amadeus PMX D, qui a été spécialement développée, inclut une section d’entrée-sortie Dante soignée. « Combiné à la légendaire signature sonore de SSL, ce système de haut-parleurs de qualité studio réalise un très bon mariage, ce qui impressionne particulièrement les auditeurs, les participants et les artistes », conclut Dongyup Kwak. En plus de la fiabilité et de l’excellente qualité sonore propres à Amadeus, la série PMX D intègre une nouvelle section d’entrée-sortie Dante, permettant une intégration complète avec des réseaux de tiers de premier plan.

Le sub en 2×18’’ version Amadeus, le ML28

Les signaux audio peuvent être sélectionnés à partir d’un canal analogique, de deux canaux AES3 numériques et de deux accès Dante en redondance. Les signaux d’entrée sont sélectionnables individuellement pour chaque canal. Amadeus est la première société à intégrer la technologie Dante d’Audinate dans une gamme d’enceintes actives coaxiales.
Amadeus rejoint ainsi les 275 autres fabricants qui utilisent Dante, ce qui en fait, avec plus de 675 produits compatibles, la solution de réseau audio sur IP leader du marché. Chaque port Ethernet RJ-45 du réseau Dante permet la commande à distance du processeur du PMX D pour un réglage optimisé au moyen d’un logiciel dédié aux propriétés acoustiques de l’espace d’écoute. Il s’agit d’une application qui fonctionne sur Macintosh, Apple iPad et sous Windows.

Un bref film montrant la somme de trouvailles et de créations présentes au sein des différentes salles du centre ACT. Magique.

ACC Creation – ACT Festival from ACT Center on Vimeo.

Matériel audio mis en place dans le nouveau bâtiment du Centre ACT en Corée du Sud :

  • Enceintes Amadeus : 74 PMX 12 D avec cartes analogiques, AES3 et Dante intégrées (boomer 12” + moteur 2”) – 10 ML 28 (Caisson de basses à haut rendement, 2 transducteurs de 18′)
  • Amplificateurs Lab.gruppen : 3 PLM 20000Q (4 x 4 400 W/4 Ω, entrées-sorties analogiques, AES3 et Dante)
  • Logiciel Sonic Emotion : 1 Wave I Processeur de rendu de synthèse de champ d’onde 3D
  • Console Solid State logic : 1 SSL Live L300 (Console de mixage numérique)

Plus d’infos sur : le site Sonic Emotion, le site Solid State Logic et le site Amadeus,

 

Vu au NAMM

Shure lance le système micros HF GLX-D Advanced

Introduit récemment lors du NAMM, le système sans-fil numérique GLX-D Advanced, fonctionnant comme le GLX-D dans la bande 2,4 GHz, apporte dans une gamme accessible à tous, un nouveau procédé (breveté) de gestion automatique des fréquences, la recharge intelligente des batteries (fournies avec les packs d’émission) et des récepteurs (GLXD4R) format demi-1U installables en rack avec le gestionnaire de fréquences UA84672.

La possibilité de configuration multi-systèmes adjointe à nombre de canaux opérables en simultané de 9 ou 11, selon l’occupation spectrale, intéresse le marché des centres culturels, des institutions et des salles de concerts de petite et moyenne taille, tout en offrant de solides performances et un plus grand nombre de canaux. Evidemment ce système ne convient pas aux grosses manifestations ou au Live où souvent plus d’une trentaine de canaux sont nécessaires.
Les récepteurs GLX-D Advanced, reliés au manageur de fréquences, identifient et évitent les interférences en temps réel, en choisissant les meilleures fréquences pour chaque système. Le dialogue entre récepteurs et manageur s’opère par les ports HF (système de communication breveté), ce qui permet par ailleurs des performances HF améliorées grâce au distributeur d’antennes incorporé.

Les batteries du GLX-D

Le kit de mise en rack et les antennes détachables livrées avec le système rendent l’installation de plusieurs récepteurs GLXD4R très simple et efficace. On peut avec le manageur gérer jusqu’à six récepteurs montés dans le rack. Pour plus de canaux (9 à 11 maxi), il faut donc utiliser un second manageur.
La qualité audio est optimale avec le système de codage numérique Shure qui a déjà fait ses preuves et les accus Lithium-ion avec indication précise d’autonomie permettent une autonomie de 16 heures après une charge complète. Une solution écologique et très économique par rapport aux piles jetables.

Les produits GLX-D Advanced devraient être disponibles commercialement cet été.

Caractéristiques résumées du manageur :

  • Le Manageur de fréquences GLX-D Advanced fournit une gestion avancée et automatique des fréquences à un ensemble de récepteurs améliorant ainsi les performances HF et le nombre de canaux.
  • Coordonne les scans du récepteur dans le spectre 2,4 GHz
  • Garantit l’utilisation des meilleures fréquences de transmission et de secours
  • Permet de connecter plusieurs récepteurs à ses ports RF pour la distribution d’antennes traditionnelle. Autorise le déport des antennes permettant ainsi un positionnement optimum de celles-ci pour améliorer la stabilité du signal.
  • Jusqu’à six récepteurs peuvent être reliés à un manageur de Fréquences
  • Deux manageurs de fréquences sont nécessaires lorsque plus de six récepteurs sont utilisés
  • Jusqu’à 9 systèmes sont utilisables en simultané dans un environnement typique (jusqu’à 11 dans des conditions favorables)
  • Utilise un procédé breveté de transmission des données via câble RF pour gérer l’ensemble des récepteurs (Brevet US: US9094755 B2)
  • Gestion automatique des fréquences LINKFREQ – Gestion intelligente et novatrice des fréquences identifiant rapidement les meilleurs groupes et fréquences disponibles
  • Lien de communication bidirectionnel permettant un changement automatique et synchrone des fréquences entre émetteur et récepteur
  • Identifie et attribue les meilleures fréquences aux paires émetteur/récepteur
  • En cas d’interférence, assure une transition douce et automatique vers des fréquences de secours
  • Fournit l’alimentation nécessaire aux récepteurs, éliminant le besoin d’utiliser les blocs d’alimentation individuels
  • Bande 2,4 GHz utilisable sans licence au niveau mondial